Live News

Cour suprême : la FIU cible les biens d’un condamné

Wang Wen Teh Wang Min Yung, lors de sa comparution, le lundi 6 mai.

Condamné en octobre 2017, par la cour d’assises, à vingt-huit ans de prison pour importation de drogue, le détenu Wang Wen Teh Wang Min Yung a comparu devant la Cour suprême, le 6 mai 2019. Ses avoirs font l’objet d’une demande de confiscation. 

La Financial Intelligence Unit (FIU) a logé une motion devant la Cour suprême contre l’homme d’affaires Wang Wen Teh Wang Min Yung, en vue de confisquer ses biens. Il est question d’un terrain, d’une voiture et d’un laptop, le tout évalué à Rs 16,6 millions. La motion a été entendue par le chef juge de la Cour suprême, Eddy Balancy. Une prochaine audience dans cette affaire est prévue le 27 mai 2019, afin de permettre au détenu de prendre connaissance de la demande de la FIU. Celui-ci était représenté par Me Jean Christophe Ohsan Bellepeau, avoué.

Dans un affidavit, le constable Kunal Ramchurn, affecté à l’Asset Recovery Investigation Division, fait valoir les points suivants. Le 12 février 2013, Frédéric Philippe Fernandez-Gimenez, un Français vivant à Madagascar, a été interpellé à l’aéroport international de Plaisance. Celui-ci avait gagné Maurice par le vol MK 289 en provenance de Madagascar. 

Il avait dissimulé 278 g d’héroïne dans ses bagages. La drogue était d’une valeur marchande de Rs 4 millions. Le ressortissant français avait participé à un exercice de livraison surveillée, qui avait débouché sur l’arrestation de Wang Wen Teh Wang Min Yung dans un hôtel à Bagatelle.

28 voyages à Madagascar

Or, dit le constable dans son affidavit, les dossiers du bureau des Passeports et de l’immigration montrent que l’homme d’affaires a visité Madagascar à 28 reprises, du 5 septembre 2003 au 3 février 2013. Selon les registres du conservateur des hypothèques, Wang Wen Teh Wang Min Yung et son épouse sont propriétaires d’un terrain à Curepipe depuis mars 2002. Ce terrain a été évalué à Rs 16,4 millions par le bureau d’évaluation du ministère des Finances. 

« Wang Wen Teh Wang Min Yung a été interrogé à plusieurs reprises à la prison de Beau-Bassin, alors qu’il était en détention préventive, mais il a toujours refusé de donner une déposition à l’Asset Recovery Investigation Division », ajoute le constable Kunal Ramchurn dans son affidavit. 

Les recherches ont aussi montré qu’une compagnie de pêche, pour laquelle l’homme d’affaires a été le secrétaire, possède deux bateaux de pêche. La compagnie a pour directrice la mère de celui-ci. 

Aussi, l’épouse du condamné avait en sa possession une Toyota Estima, évaluée à Rs 175 000.  

Le 6 octobre 2017, Wang Wen Teh Wang Min Yung a été condamné à vingt ans de prison dans cette affaire de drogue. Il a aussi écopé de deux amendes totalisant Rs 135 000. Il fait appel du verdict et le 3 octobre 2018 celui-ci a été rejeté. La FIU estime que le condamné est en train de jouir de l’argent de la drogue, d’où sa demande de confiscation. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income