Live News

Cour suprême : Gulbul conteste le rapport Lam Shang Leen ; découvrez les raisons qu'il avance

L'avocat Raouf Gulbul, candidat battu du MSM dans la circonscription no 3 (Port-Louis-Est/Port-Louis-Maritime) aux législatives de décembre 2014, contre-attaque. Il a juré un affidavit en Cour suprême le lundi 17 septembre, dans lequel il fait une demande de révision judiciaire (Judicial Review) pour contester les conclusions le concernant dans le rapport de la Commission d'enquête sur la drogue. 

Raouf Gulbul a essuyé de sévères critiques par l'ex-juge Paul Lam Shang Leen, qui avait présidé les travaux de cette Commission d'enquête, et ses deux assesseurs. 

L'avocat, dans sa demande de révision  judiciaire, déplore entre autres que la Commission ne lui ait pas donné l'occasion de réfuter les allégations portées contre lui par les personnes ayant déposé devant la Commission. Il affirme que les paragraphes 36 et 183 du rapport sont en violation du principe de «natural justice».

L'affaire sera appelée en Cour suprême ce lundi 24 septembre.

Ci-dessous la raisons avancées par Raouf Gulbul dans sa demande de révision judiciaire :