Live News

Cour de Port-Louis : la Private Prosecution contre Yogida Sawmynaden rayée, les avocats de la famille Kistnen annoncent un second procès privé contre l’ex-ministre

La magistrate Bibi Zeenat Cassamally, siégeant au tribunal de Port-Louis, a rayé à la mi-journée ce vendredi la Private Prosecution logée par la veuve de Soopramanien Kistnen contre l’ex-ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden dans l’affaire d’emploi fictif allégué. 

Cette décision fait suite à une motion présentée par l’avocat de l’ex-ministre, Me Raouf Gulbul. Ce dernier a réitéré le fait que la procédure initiée par Simla Kistnen, la veuve de Soopramanien Kistnen, n’est pas valide.

« J’avais dit depuis le début qu’il n’y avait pas de preuves contre Yogida Sawmynaden. Le ‘ruling’ fait référence à plusieurs jugements de la Cour suprême », a déclaré Me Raouf Gulbul à TéléPlus.

Le représentant du Directeur des Poursuites Publiques, Me Medhi Manrakhan a appuyé la demande de Me Raouf Gulbul. Me Rama Valayden, l’un des avocats de Simla Kistnen, n’a pas objecté à la motion, mais a affirmé qu’il va loger une nouvelle Private Prosecution sur la base d’une accusation formelle cette fois-ci.

Ce développement fait suite à un «ruling» de la magistrate qui a statué qu’il n’y a pas lieu de référer les débats à la Cour suprême puisque Yogida Sawmynaden, n’a pas été arrêté dans l’affaire.

Dans sa Private Prosecution, la veuve de Soopramanien Kistnen accuse Yogida Sawmynaden d’avoir fait une fausse déclaration à la Mauritius Revenue Authority. Elle allègue que l’ancien ministre du Commerce aurait déclaré à tort qu’elle a été employée comme « Constituency Clerk », touchant un salaire mensuel de Rs 15,000.

  • Shell Fuels

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !