Live News

Coups de feu mortels à Bambous : Un terrain en friche de l'État serait l'une des raisons de la violente dispute

Des seringues utilisées

Un différend concernant le nettoyage d'un terrain en friche appartenant à l'État serait à l’origine du meurtre de Jean Kenny Jacquette à Bambous le lundi 26 juillet. Le dénommé Jean Kenny Jacquette a été abattu d’une décharge de chevrotines à la suite de cette dispute.

Selon les éléments de l'enquête policière, le suspect Vicky Ramadith et ses amis avaient nettoyé et converti ce terrain en espace vert pour la culture des légumes et pour l'aménagement d’un jardin d’enfants.

Cependant des trafiquants de drogue de la région ne voyaient pas ce geste d’un bon œil, car c’était un endroit fréquenté par des toxicomanes et prostitués.

Des habitants de la région ont ramassé sur place une centaine de seringues utilisées par les toxicomanes.

Vicky Ramadith s’est constitué prisonnier en début de soirée d’hier. Il nie les faits.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !