Live News

Coupe du monde - Pravind Jugnauth : «La MBC a fait preuve de bonne foi»

Dans un ‘statement’ au Parlement, le Premier ministre a mis les points sur les i concernant la diffusion de la FIFA World Cup 2022. Pravind Jugnauth affirme que la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) a agi « in good faith » pour que les abonnés de Canal Sat ne soient pas pénalisés, mais que la compagnie MC Vision Ltd n’a pas accepté les propositions faites par la télévision nationale.

«Je dois mettre les pendules à l’heure concernant des ‘tenuous issues’ concernant la diffusion des matchs de la Coupe du monde 2022 par la MBC. Dans un communiqué émis le 17 novembre, MC Vision Ltd a allégué que la MBC n’a fait aucune proposition à la compagnie pour la diffusion des matchs », indique le Premier ministre.

Pravind Jugnauth souligne que la MBC a obtenu des licences pour le free-to-air et pay-tv et non pas pour la distribution de New World TV, une compagnie togolaise qui a eu les droits de diffusion pour les pays francophones de la région subsaharienne et avec qui la MBC a négocié pour pouvoir diffuser les matchs de foot. « La distribution des matchs à une autre compagnie n’est pas autorisée par New World TV. Sinon, ce serait un ‘breach of contract’ qui peut mener à l’interruption de la diffusion des matchs à Maurice. New World TV autorise la diffusion uniquement sur la plateforme MyT et le réseau du MCML », explique le chef du gouvernement.

Il précise aussi que les matchs ne peuvent être diffusés sur MBC Sat, car selon le contrat entre la MBC et Canal Sat Maurice, « the channel can only be used for local contents ». Il évoque aussi qu’il y a une obligation de la FIFA d’atteindre un minimum reach de 80% ».

Pravind Jugnauth ajoute que le 16 novembre dernier, la MBC a fait une proposition à MC Vision Ltd. « De bonne foi, la MBC a proposé à MC Vision d’installer l’application MBC Play sur le set top box afin de ne pas pénaliser ses abonnés. À travers le paiement de Rs 210, les abonnés allaient pouvoir regarder toute la compétition. MC Vision n’a pas accepté la proposition », se désole le Premier ministre.

Il souligne de plus qu’une autre proposition a été faite le 23 novembre dernier. Soit celle d’installer l’application MBC Play sur la boîte android. « Le 24 novembre, MC Vision a rejeté la proposition », dit ce dernier. Pravind Jugnauth a rappelé que la MBC avait eu le free-to-air pour la diffusion de 28 matchs et a poursuivi les négociations avec New World TV pour le pay-tv pour la diffusion des 64 matchs. « Il y a eu une première proposition de deux millions de dollars américains, soit environ Rs 91,3 millions. Suite à d’autres négociations, un contrat a été signé pour un prix moindre », indique-t-il.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !