Live News

Couacs à l’ouverture des frontières : «Cette vidéo n’est absolument pas choquante», dit le Dr Gaud

Un problème qui en cache un autre. Le vol inaugural de la réouverture partielle des frontières a été secoué par un cafouillage à l’arrivée. Alors que les opérateurs de taxi parlent d’irrégularité, les autorités compétentes pointent du doigt un prestataire de services. Une enquête a été ouverte pour situer les responsabilités.

Samedi, la scène a choqué plus d’un à l’aéroport de Plaisance. Vers 15 h 22, l’avion en provenance de Dubaï avec 283 Mauriciens et résidents s’est posé à Plaisance. L’opération devait se faire selon le protocole sanitaire établi, mais un cafouillage est venu mettre en doute le bon fonctionnement du système (voir vidéo, qui circule sur les réseaux sociaux). Des « sous-traitants » ont participé à l’acheminement des passagers vers les centres de quarantaine. Ce n’était pas prévu par le protocole. 

Ce lundi, deux cas positifs à la Covid-19 ont été détectés parmi les passagers en provenance de Dubaï. Il s'agit de deux hommes de 41 ans et 49 ans. Ils ont été admis à l'hôpital ENT. 

Lors d'une conférence de presse ce lundi après-midi, le Dr Catherine Gaud a précisé que  «cette vidéo n’est absolument pas choquante». 

« Ce sont les commentaires qui sont choquants », a déclaré le Dr Catherine Gaud.

Le Dr Zouberr Joomaye, du National Communication Committee sur le Covid-19, a, lui, souligné qu’il y a deux catégories de personnes qui ont accès  à l’aéroport, soit ceux qui partent à Rodrigues et ceux qui arrivent dans la deuxième phase de la réouverture des frontières.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !