Actualités

Côte d’Or Smart City : premiers coups de pioche avant décembre

Rs 250 millions. C’est la somme qu’a bénéficiée Landscope Mauritius du dernier Budget. Cet argent sera déboursé l’an prochain pour effectuer une partie des travaux d’aménagement par rapport à l’eau et l’électricité pour la première phase de la Côte-d’Or Smart City. L’appel d’offres pour trouver un contractuel sera lancé en septembre. 

Cette nouvelle nous a été confirmée par Naila Hanoomanjee, Chief Executive Officer de Landscope Mauritius. Il s’agit de travaux d’aménagement des aménités sur les périmètres du site. En 2020, Rs 250 millions seront déboursées pour effectuer les travaux qui consistent à connecter le site au réseau électrique et au réseau de la Central Water Authority. Une ligne y sera également placée pour garantir la télécommunication. 

Toutefois, à mesure que le site sera développé, les promoteurs devront, eux-mêmes, installer leur connexion à l’intérieur du site. Landscope Mauritius ne fera que connecter le site (un champ de canne isolé) aux aménités. Le but de cette démarche est de commencer le développement de la première phase du Smart City qui s’étend sur une superficie de 250 arpents. 

Pour l’instant, le master plan est prêt et les travaux devront suivre ce plan pour développer la ville intelligente. D’ailleurs, le complexe sportif de Côte-d’Or sera inclu dans la Smart City. Le but c’est d’intégrer un « sports hub » à la ville. La cité vise à réduire la dépendance sur les voitures. 

Pour rappel, ce projet peinait à décoller et la raison avancée était l’absence de connectivité du site aux aménités. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !