Live News

Coronavirus : quelque 40 pays touchés, les derniers développements dans le monde

Un homme, vêtu d'un équipement de protection complet, craignant le coronavirus COVID-19, tire un chariot après avoir récupéré des paquets d'un étal de dépôt de marchandises à l'extérieur d'un complexe résidentiel à Pékin le 23 février 2020

Une situation qui s'améliore en Chine, mais une liste des pays touchés qui s'allonge, un premier cas en Amérique latine, les inquiétudes de l'OMS... Voici les principaux développements dans le monde liés au nouveau coronavirus ces dernières 24 heures.

Quelque 40 pays touchés 

Le nouveau coronavirus a provoqué plus de 81.000 contaminations et 2.761 morts dans le monde, selon le dernier bilan officiel communiqué mercredi soir par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L'épidémie, apparue en décembre en Chine, semble y avoir atteint un pic: les autorités ont annoncé jeudi 29 nouveaux décès en 24 heures, le plus faible nombre en près d'un mois. Le nombre quotidien de nouvelles personnes contaminées ailleurs dans le monde est désormais supérieur à celui enregistré en Chine, a souligné l'OMS.

Le bilan communiqué mercredi soir par l'OMS fait état de plus de 40 morts depuis le début de l'épidémie hors de Chine (pour plus de 2.900 contaminations confirmées). Il grimpe à une cinquantaine si on y ajoute les décès plus récents annoncés par certains pays et pas encore pris en compte dans le bilan de l'OMS.

Le coronavirus a fait son apparition dans plusieurs nouveaux pays: Autriche, Suisse, Croatie, Grèce, Norvège, Macédoine du Nord, Roumanie, Géorgie, Algérie, Pakistan, Brésil. Ce qui porte à environ 40 le nombre de pays désormais affectés. La Corée du Sud, premier foyer de contamination après la Chine, recensait jeudi près de 1.600 cas et 12 décès.

L'Iran a annoncé un total de 19 décès pour 139 cas signalés.

En Europe, l'Italie, pays le plus touché, a atteint mercredi soir la barre des 400 cas recensés et compte 12 morts. En France, le bilan est désormais de deux morts (pour 18 cas d'infection enregistrés), après le décès d'un Français de 60 ans annoncé mercredi.

Quant à l'Amérique latine, elle a connu mercredi son premier cas, avec un Brésilien de retour de Lombardie.  

Pèlerinages et exercices militaires suspendus 

L'Arabie saoudite a suspendu jeudi à titre temporaire l'entrée sur son territoire des musulmans souhaitant effectuer la Oumra, pèlerinage à La Mecque pouvant être réalisé toute l'année (à la différence du Hajj qui, cette année, est prévu en juillet-août).

L'Iran a de son côté annoncé des restrictions à la libre circulation à l'intérieur du pays pour les personnes infectées ou soupçonnées de l'être.

Les Etats-Unis et la Corée du Sud ont annoncé la suspension d'exercices militaires conjoints.

Les Etats-Unis se disent prêts 

Le président américain, Donald Trump, a affirmé mercredi que les Etats-Unis, relativement épargnés jusqu'ici, étaient prêts à répondre à l'épidémie à "une échelle beaucoup plus grande". "Les hôpitaux de certains Etats libèrent des chambres et construisent des espaces de mise en quarantaine", a-t-il expliqué, estimant qu'une large propagation dans le pays n'était "pas inévitable".

Le vice-président Mike Pence a été désigné pour coordonner les efforts sanitaires américains.
Sport et économie touchés 

Le match de rugby du Tournoi des six nations entre l'Irlande et l'Italie, prévu le 7 mars à Dublin, a été reporté à une date inconnue.

Les finales de la Coupe du monde de ski se disputeront bien à Cortina (Italie) du 18 au 22 mars, mais sans public. Les organisateurs des Jeux olympiques 2020 à Tokyo assurent pour leur part qu'une annulation n'a jamais été envisagée.
Plusieurs grands groupes ont abaissé ou suspendu leurs prévisions de résultats en raison de l'épidémie, comme le groupe britannique de spiritueux Diageo, le groupe agroalimentaire français Danone ou la compagnie aérienne américaine United Airlines.

Lufthansa gèle elle ses embauches et propose des congés sans solde à ses employés. Air France va prendre elle aussi des mesures d'économie, allant de la réduction de dépenses au gel de certaines embauches.

AFP

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP