Live News

Coronavirus : le GM prendra en charge les frais de rapatriement des boursiers et fonctionnaires en formation en Chine

Le gouvernement mauricien prendra en charge les frais de rapatriement des plusieurs personnes qui se trouvent actuellement en Chine. Annonce faite par le ministre des Affaires étrangères en conférence de presse dans l’après-midi de ce lundi 17 février. 

Ceux concernés sont :

1.    Les étudiants ayant obtenu une bourse du gouvernement mauricien ou chinois.

2.    Les officiers de la fonction publique qui sont en stage/ formation en Chine.

3.    Les officiers partis officiellement sur l’offre du gouvernement chinois.

Le ministre Nando Bodha précise que le gouvernement facilitera le rapatriement vers Maurice des étudiants qui sont partis « d’eux même » en Chine, mais que leurs parents devront prendre une « obligation concernant les frais ».

Ceux qui sont partis en voyage pour travailler ou toute autre raison dans l’Empire du milieu seront rapatriés à leurs frais.

Le gouvernement a ainsi prévu un budget de Rs 10 millions pour le rapatriement des ressortissants mauriciens en Chine.

268 Mauriciens en Chine

Il y a 268 Mauriciens qui se trouveraient actuellement en Chine. 52 d'entre eux ont demandé à être rapatriés pour l’heure. 

Selon le protocole qui a été établi, tous ceux qui souhaitent revenir à Maurice ont jusqu’au 20 février pour prendre contact avec les autorités mauriciennes ou chinoises.

Les démarches pour le rapatriement vont prendre 10 jours

Selon Nando Bodha, les démarches pour le rapatriement des Mauriciens vont prendre 10 jours soit, jusqu’au 29 février. Ils seront dirigés jusqu’à Beijing pour ensuite pouvoir être transportés à Maurice. 

Le ministre des Affaires étrangères a souligne que la majorité des compagnies aériennes ont cessé leurs opérations vers Beijing et que le rapatriement des Mauriciens doit se faire avant qu’il n’y ait plus de vols. Lorsqu’ils arrivent à Maurice, les rapatriés seront placés en quarantaine durant 14 jours comme établi par le protocole de sécurité.

Les Mauriciens au large de Yokohama en bonne santé

Les deux Mauriciens qui sont bloqués au large de Yokohama à bord du « Diamond Princess » se portent bien, selon Nando Bodha. Il assure que les autorités sont en communication constante avec eux.

Le ministre de Affaires étrangères ajouter que les 12 étudiants qui sont arrivés en provenance de Chine ce lundi matin n’auront pas à être mis en quarantaine. Raison : ils l'ont déjà été en France.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP