Faits Divers

Coopération interarmées française et police mauricienne : succès pour l’exercice ‘Phoenix’

Le but est, entre autres, la mise en pratique d’une opération militaire commune.

Des unités de la force de police mauricienne et les FAZSOI (Forces armées françaises de la zone Sud de l’océan Indien) ont participé à un exercice nommé Phoenix. Cet exercice est une collaboration interarmées bilatérale entre nos deux pays. Le but est la mise en pratique d'une opération militaire commune, la connaissance mutuelle des procédures et règles de sécurité et de pouvoir travailler en étroite collaboration en ce qui concerne la protection maritime, le combat contre les narcotrafiquants et les interventions lors des catastrophes naturelles, entre autres. 

Durant une semaine, une centaine de militaires français de l'armée de terre et environ 140 policiers mauriciens de diverses unités ont pris part à cet échange. 

Jeudi, au gymkhana à Vacoas, plusieurs unités de la police mauricienne ont démontré ce qu'ils avaient acquises comme expérience. Les éléments du Marcos, commandos de marine de Maurice, ont fait une démonstration sur la poursuite et l’arrestation de trafiquants de drogue. Les éléments du Groupement d'intervention de la police mauricienne  (GIPM) se sont vu confronter à des hommes armés et autres trafiquants. Il y a eu la participation d’agents de l'unité canine de la police, de l'hélicoptère de la police, entre autres. 

L'exercice Phoenix s'est fait en présence d'Emmanuel Cohet, ambassadeur de France à Maurice, du Commandant FAZSOI, Yves Metayer, de l'ACP Servansing de la SMF, des hauts gradés de l'armée française et d’autres personnalités.  L'ambassadeur s'est dit satisfait de cette coopération et le Commandant du FAZSOI a fait ressortir que cet échange bilatéral était une première entre les deux pays.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019