Actualités

Controverse autour de la qualité de l’essence

Xavier-Luc Duval, leader du PMSD, appelle à la grande prudence des automobilistes. « Tout semble indiquer que la cargaison d’essence fraîchement livrée par le pétrolier Mt Sunray est une fois de plus défectueuse », indique-t-il. 

« Cela causera d’énormes dégâts aux véhicules mauriciens », dit-il, alléguant que les tests effectués à ce jour « démontrent clairement que cette cargaison devrait être renvoyée immédiatement au fournisseur et surtout pas livrée aux stations-service ». 

Xavier-Luc Duval s’en prend également à la State Trading Corporation (STC) et au nouveau ministre du Commerce, Yogida Sawmynade. Il lui demande de « sortir de sa léthargie complice et irresponsable ».

Contacté, le ministre Sawmynaden déclare qu’il « y a un protocole et nous le suivons. Nous faisons appel à des surveillants indépendants qui font leur travail ».

Quoi qu’il en soit, des doutes réels subsistent sur la qualité des dernières cargaisons d’essence importées par la STC. Comme révélé par Le Défi Quotidien le 10 décembre dernier, les autorités avaient interdit un pétrolier d’entrer dans le port car le carburant destiné au marché local qu’il transportait était a priori contaminée.

En sus, depuis quelques semaines, la Motors Vehicule Dealers Association tire la sonnette d’alarme et a informé les autorités que plus de 200 véhicules ont eu des soucis mécaniques et que ceux-ci seraient lies à la qualité de l’essence.

La STC et le ministère du Commerce ont fait appel à un laboratoire anglais pour que des tests soient faits sur la qualité. Un rapport préliminaire, dont les conclusions n’ont pas été rendues publiques, a déjà été soumis.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !