Actualités

Contrats alloués après des appels d’offre : la CWA gagne deux fois en appel

L’Independent Review Panel a donné raison à la CWA.

Cette affaire entourant l’achat par contrat de 50 000 compteurs par la CWA revient sur le tapis. Après une première décision datant d’août 2019, l’Independent Review Panel (IRP) est confronté à une nouvelle contestation. 

Cette contestation vient de la compagnie qui, dans un premier temps, a perdu le contrat de vente. Elle dénonce une mauvaise décision de la part du comité d’évaluation qui a été recomposé. Cependant, cette fois-ci, c’est la CWA qui ressort victorieuse de l’affaire. L’IRP trouve que le ‘Bid Evaluation Committee’ (comité d’évaluation) a bien fait son travail.

Il y avait au total 10 compagnies qui avaient répondu à l’appel d’offres. Trois compagnies avaient contesté le choix du comité d’évaluation de l’époque d’allouer le contrat à la firme K.C. Mechanical Engineering Workshop Ltd pour Rs 31 millions. L’IRP avait alors, après enquête, statué que la contestation de la firme I.M. Bawamia Co. Ltd s’est révélée juste. K.C. Mechanical Engineering Workshop Ltd n’aurait pas dû être choisie, car plusieurs critères n’ont pas été respectés par cette compagnie, surtout celui de la qualité de ses compteurs.

Cependant, voilà qu’à présent c’est la firme K.C. Mechanical Engineering Workshop Ltd qui a contesté l’octroi du permis à la firme I.M. Bawamia Co. Ltd qui avait obtenu le contrat pour Rs 33,5 millions après un exercice de réévaluation suivant les consignes émises par l’IRP en 2019.

K.C. Mechanical Engineering Workshop Ltd a fait ressortir que le nouveau ‘Bid Evaluation Committee’ était « flawed and wrongly constituted » (incorrect et basé sur une compréhension erronée), parmi d’autres points d’appel. Après enquête, l’IRP a décidé de balayer d’un revers de main la plainte de K.C. Mechanical Engineering Workshop Ltd.

L’autre dossier devant l’institution concerne un contrat pour 11 « containerized pressure filtration plants ». Le contrat de Rs 60 millions a été alloué à la firme Aqualia Ltd, tandis que le plaignant, un consortium regroupant la firme JV/JRD Logistics et Eco Chems Laboratory Private Ltd, a contesté la décision de la CWA de l’écarter.

L’IRP, dans son enquête, a approuvé la décision du comité d’évaluation de la CWA de ne pas considérer l’offre du consortium. Le manque d’expérience, de personnel qualifié et d’infrastructures adéquates, autant d’éléments qui ont justifié la décision de l’IRP.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP