Live News

Construction - hausse des prix des matériaux : l’intervention du GM réclamée

Le secteur de la construction est affecté par l’augmentation des prix des matériaux.

La facture s’annonce salée pour les opérateurs du secteur de la construction. En cause : la majoration du prix du ciment en ce début d’année. Ils craignent des hausses en cascade. D’où leur demande pour que l’État intervienne.

La majoration du prix de la pochette de ciment ne viendra pas seule. Les prix des autres matériaux nécessaires à un projet de construction seront également revus à la hausse. Ce sont là les appréhensions des opérateurs.

Gérard Uckoor, porte-parole de l’Association des petits contracteurs, ne cache pas son inquiétude quant au secteur de la construction. Pour lui, la majoration du prix du ciment est ‘inacceptable’. Cela, car la fréquence à laquelle ces hausses sont imposées, affecte les opérateurs du secteur. Il fait ressortir que les prix de tous les matériaux de construction, notamment des clous, de la peinture, des planches indispensables aux travaux de coffrage, des barres de fer, ont connu une augmentation énorme au cours de ces derniers mois. Autre difficulté : l’augmentation du prix des carburants a impacté le coût pour transporter des marchandises et les travailleurs sur les chantiers de construction.

Gérard Uckoor craint que la réalisation des projets de construction soit reportée à une date ultérieure. Il souligne également que le prêt pour certains clients n’a pas été approuvé en raison de l’incertitude économique liée à la Covid-19.

Le directeur de RBRB Construction, Bhooshan Ramloll, abonde dans le même sens. Il explique que l’augmentation du prix du ciment entraînera malheureusement d’autres flambées de prix qui vont impacter le coût d’un projet. La hausse du coût d’un projet de construction est d’environ 25%, et ce surcoût impactera les opérateurs du secteur. Certains clients souhaitent des facilités de paiement, dit-il.

Selon un directeur d’une compagnie de construction dans l’Est du pays, le secteur est en difficulté. Il fait ressortir que comme les prix des matériaux ont augmenté, certains
Mauriciens ont abandonné leurs projets de construction. Ils préfèrent acheter des duplex ou des appartements. De plus, plusieurs contacteurs ont observé une hausse du coût global pour la construction d’une maison durant ces dernières années, souligne le directeur.

Les opérateurs du secteur souhaitent l’intervention du gouvernement pour centraliser tous les matériaux de construction dans un seul endroit, où l’État peut contrôler la qualité des produits, et en même temps, stabiliser les prix afin d’éviter une hausse “malsaine” de la part des revendeurs.

Les importateurs de barres de fer réclament, quant à eux, l’élimination de la TVA pour faire baisser les prix. Ils déplorent que c’est le gouvernement qui obtient les « windfall gains » à cause de la TVA et d’autres types de taxes. D’où l’importance de revoir celles-ci, afin que les clients ne soient pas pénalisés.

Les importateurs veulent, pour leur part, avoir un subside sur les matériaux en raison du coût du fret qui ne cesse d’augmenter. En outre, les perturbations dans la chaîne d’approvisionnement mondiale ont provoqué une hausse de prix de ces produits.

Quant aux associations de consommateurs, elles sont unanimes et demandent au gouvernement d’intervenir immédiatement pour stabiliser les prix des matériaux de construction. Compte tenu de la pandémie, le gouvernement doit contrôler les prix pour une durée d’un an, recommande-t-on.

Les nouveaux prix pour le ciment
La hausse est d’environ  10% sur la pochette de ciment de 25 kilos

Kolos *  
Produits Nouveaux prix à partir du 22 janvier
Kolos Plus- Bags  Rs 168,80
Kolos- Bags  Rs 165,20
Kolos Eco Plus  Rs 158,20
Kolos Finish - Bags  Rs151
*Commercialisé par Kolos Cement Ltd
Baobab *  
Produits Nouveaux prix à partir du 1er février
Baobab CEM I 42.5  Rs 176,11
Baobab CEM II 42.5  Rs 170,30
*Commercialisé par Cementis (Mauritius)

Raisons derrière la majoration des prix des matériaux de construction

  • La hausse constante des prix des matériaux sur le marché mondial.
  • La dépréciation de la roupie.
  • L’augmentation des frais d’importation.
  • L’augmentation du coût du fret.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !