Live News

Consommation - Riz basmati : les prix poursuivent leur ascension

Le coût du fret continue d’influer sur le prix du riz basmati.

Coup dur pour les consommateurs. Les prix des différentes marques de riz basmati connaîtront une nouvelle hausse d’ici quelques jours. Certains importateurs appliquent d’ailleurs déjà un nouveau tarif.   

Depuis le 15 janvier, il faut compter Rs 303,92 pour un sac de 5 kg de riz basmati de la marque Rimilda et Rs 1 241,67 pour le sac de 20 kg, soit une hausse de 10 %. Uttam Sumaroo, secrétaire général de Masters Express, affirme que les distributeurs ont déjà informé que d’autres marques coûteront plus cher dans les jours à venir. « Comme tous les produits importés, le riz basmati ne pourra pas échapper à une augmentation », dit-il.  

Fatima, Orient, Chamahal et Leader… Les quatre marques de basmati importées par la compagnie Agiliss sont déjà plus chères depuis quelques mois. Selon le directeur, Rajesh Ramdenee, ces six derniers mois, les prix ont augmenté d’environ 30 % en moyenne. « Si nos prix demeurent stables en ce moment, une hausse est toutefois inévitable à l’arrivée de la prochaine cargaison », explique-t-il. En cause : la mauvaise récolte en Inde et le coût du fret qui continue de peser lourd sur le coût d’importation. 

Nooreza Fawzee, la directrice financière de Dreamprice, l’enseigne qui importe la marque 5 Star, abonde dans ce sens. « À chaque arrivage, nous faisons face à une nouvelle hausse du coût d’importation, ce qui nous oblige à revoir nos prix. Selon la tendance, l’augmentation du coût du fret devrait se poursuivre », prévoit-elle. De ce fait, ce riz devrait être vendu 10 % plus cher après le prochain arrivage.

Selon nos interlocuteurs, il n’y aura pas de baisse des prix avant le mois de septembre. « Il faut attendre la prochaine récolte de riz pour que le prix du riz basmati sur le marché mondial se stabilise », disent-ils.
Malgré la hausse constante des prix des différentes marques de riz basmati, les ventes dans les grandes surfaces ne faiblissent pas. « Le riz est une denrée alimentaire de base consommée par toutes les familles mauriciennes. La hausse de prix ne va pas changer leur mode de consommation », estime Nitish Ramsahye, Brand & Communication Manager de SaveMart. Un avis que partage Nooreza Fawzee.  « Le riz est un produit incontournable dans les caddies des Mauriciens. Hausse de prix ou pas, le niveau des ventes sera maintenu », dit-elle. 


STC : 150 tonnes de basmati attendues fin février

Afin de soulager les consommateurs mauriciens face à la hausse constante du prix du riz, la State Trading Corporation (STC) a lancé dernièrement un appel d’offres pour la livraison de 150 tonnes de riz basmati. « Une nouvelle cargaison est attendue à Maurice fin février », indique le directeur général de la STC, Rajiv Servansingh. Selon lui, avec le coût de fret qui ne cesse de grimper, le prix du riz basmati commercialisé par l’organisme public devrait aussi augmenter. « Cependant, le prix que nous allons proposer sera compétitif sur le marché local. Pour l’heure, je ne peux pas me prononcer sur le nouveau prix car nous sommes toujours en phase d’évaluation », dit-il. Actuellement, la STC dispose de 30 tonnes de riz basmati. Le sac de 5 kg est vendu à Rs 285 et le sac de 20 kg à Rs 1 115. 

Les prix actuels (en Rs) 
Marque 5 kg 20 kg
Fatima Gold  330,95 1 305,95
Classic Gold  388,95 1 511,95
Orient Gold  330,95 1 305,95
Kitchen Classic 368,95 1 436,95
Eleven Star 405,95 1 566,95
Mehek Star 399,95 1 404,95
India Star 358,95 -
Treasures of India 399,00 Rs 1310,95
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !