Economie

Consommation - Pétrole : retour de la volatilité des prix

Consommation - Pétrole : retour de la volatilité des prix Photo Illustration

Est-ce que le Petroleum Pricing Committee réviserait à la baisse le coût de l’essence et du diesel à sa première réunion 2019 ? La réponse pourrait être affirmative en se basant sur le cours mondial du dernier trimestre. Mais les forces du marché semblent avoir changé depuis le début de l’année.  

« Nous devons analyser l’évolution du prix dans la durée. Certes, au cours des trois derniers mois de l’année, nous avons noté une baisse dans le cours du pétrole à l’échelle mondiale. Que se passera-t-il lors du premier trimestre de 2019 ? On n’en sait rien vu que le cours repart à la hausse depuis le début de l’année », affirme un observateur du secteur énergétique.

Et d’ajouter : « Plusieurs facteurs entrent en jeu : la politique de coupe dans la production énoncée par les États-membres de l’OPEP et la fourniture en hausse venant des pays autres que les États-Unis. »

Depuis la mi-juin 2018 et lors de deux réunions du PPC, le prix du litre d’essence est resté inchangé à Rs 49,65. Celui du diesel a été maintenu à Rs 40. Cette situation prolongée et positive pour les automobilistes a été possible grâce au transfert d’un montant de Rs 350 millions vers le Price Stabilisation Account « déficitaire de Rs 165,7 millions à la réunion du 14 juin dernier ».