Consommation : l’essence à Rs 52/litre et le diesel à Rs 41,90/litre

essence Le prix à la pompe est plus élevé depuis ce matin.

La hausse du prix des produits pétroliers au détail s’élève à 10 % à partir de ce mercredi. La majoration confirme que la situation était devenue intenable pour l’importateur.

En 16 mois, les prix de l’essence et du diesel ont été revus à la hausse à quatre reprises, la dernière majoration étant effective à partir de ce mercredi 16 mai. À la pompe, il faudra désormais débourser Rs 52 pour le litre d’essence, une augmentation de 9,9 % par rapport au 21 décembre. Le coût du diesel au litre est maintenant à Rs 41,90 soit une révision de 10  %. Ainsi se résume la décision prise par le Petroleum Pricing Committee à sa réunion du mardi 15 mai.

Dans un communiqué émis à l’issue de la rencontre, la State Trading Corporation met en avant la tendance haussière du cours du pétrole sur le marché mondial. Mention est faite d’une remontée du cours vers son niveau le plus élevé en 42 mois. Selon la presse internationale, deux raisons ont contribué à cette hausse. D’une part, il y a la décision des États-Unis de se retirer d’un accord avec l’Iran portant sur le nucléaire et l’introduction de sanctions contre ce pays, un des principaux producteurs de pétrole. Et d’autre part, l’Arabie Saoudite, plus gros producteur de pétrole au monde, a laissé entendre qu’elle serait favorable à un prix de 80 dollars le baril.

Certes, le prix qui est en vigueur depuis ce mercredi est le plus élevé depuis le 4 juillet 2014. Mais nous devons tenir compte de la fluctuation des devises.

L’appréciation du dollar américain face à la roupie mauricienne entre le 13 avril et le 15 mai est venue compliquer une situation déjà précaire. Selon les données disponibles sur le site de la State Trading Corporation, on note une appréciation de 2,8 % au cours de cette période, arrivant à un taux de change (à l’achat) de Rs 35,15.

L’impact de ces changements dans les paramètres gouvernant les prix est visible au niveau du Price Stabilisation Account. La hausse des prix en décembre 2017 n’a pas suffi pour combler le déficit, qui est passé de Rs 333 millions à Rs 230,4 millions au 15 mai. Le communiqué fait également mention d’une charge intitulée Fund to Price Stabilisation Account. Suite à cette majoration, l’attention se porte désormais sur l’indice des prix à la consommation. Car les opérateurs économiques devraient demander une hausse dans le coût de leurs produits et services. Les dépenses pour les biens et services de base augmenteraient elles aussi.

Quant à la Petrol Retailers Association, elle se réunit ce mercredi 16 mai à 11 heures. Plusieurs sujets sont à l’agenda, notamment le refus du gouvernement de revoir à la hausse la marge de profit des propriétaires de stations-services.

Les principales décisions sur sept ans

Date effective Essence Diesel
2018    
16 mai Rs52 Rs 41,90(Hausse)
2017    
21 décembre Rs 47,30 Rs 38,10 (Hausse)
5 août Rs 44,90 Rs 35,35 (Hausse)
15 février Rs 42,70 Rs 32,45 (Hausse)
2016    
4 février Rs 38,85 Rs 29,50 (Baisse)
2015    
14 novembre Rs 41,35 Rs 32,75 (Baisse)
5 septembre Rs 45,95 Rs 35,50 (Baisse du diesel)
2014    
6 décembre Rs 45,95 Rs 37,80 (Baisse)
21 novembre Rs 47,90 Rs 39,45 (Baisse)
22 août Rs 50,15 Rs 41,90 (Baisse)
2013    
1er mars Rs 52,25 Rs 43,95 (Hausse)
2011    
29 mars Rs 49,30 Rs 41,20 (Baisse)
14 mars Rs 51,30 Rs 39,90 (Hausse)