Economie

Consommation : la vente d’alcool et de cigarettes en hausse

Bière Une hausse de 25 % est notée dans la vente des canettes de bière, selon un cadre chez Winner’s.

Hausse des droits d’accise sur la cigarette et les boissons alcoolisées. Une des grosses attentes du Budget prévu ce jeudi. Comment se porte la vente à deux jours de la lecture du grand oral ? Tour d’horizon dans les commerces.

À peine installées sur les étagères, les canettes de bière sont déjà dans les caddies des consommateurs. C’est la situation qui prévaut dans l’un des supermarchés de Winner’s, depuis le weekend. « Il faut compter une hausse de plus de 25 % dans la vente de canettes de bière depuis quatre jours. D’ailleurs, c’est le constat chaque année. La vente augmente quelques jours avant la présentation du Budget », indique le manager.

La vente de whisky et autres spiritueux, dit-il, est légèrement élevée. Toutefois, il affirme qu’il n’y a pas de pénurie. « Nous sommes en mesure de satisfaire la demande croissante du moment. » La hausse sur les ventes est aussi constatée chez Tangs Way, à Beau-Bassin. « Cependant, elle n’est pas conséquente », indique le responsable, Michel Chan.

Forte demande

En ce qu’il s’agit de la vente des cigarettes, la pénurie se fait sentir. « Déjà, nos fournisseurs ont diminué le volume de cigarettes livré chez nous. De ce fait, on ne peut vendre en cartouche. On vend un maximum de deux boîtes de cigarettes par personne », indique notre interlocuteur. Même son de cloche chez Rita qui gère une petite tabagie dans la région de Port-Louis. « Nous n’avons aucun stock de cigarettes. Les fournisseurs ne sont pas passés cette semaine », fait-elle ressortir.

La vente de cigarettes a doublé au restaurant Kim Fee à Grande-Rivière Nord-Ouest. « Normalement, on vend une cartouche (comprenant 20 boîtes de cigarettes) par jour. Mais depuis samedi, nous en vendons deux par jour », soutient la serveuse, Martina.

Pour satisfaire cette forte demande, la direction avait prévu le stock avant le Budget. C’est ‘business as usual’ chez Intermart. « Nous avons le stock qu’il faut en vue de satisfaire la demande en boissons alcoolisées et cigarettes », assure Ignace Lam, le PDG.

La Coupe du monde fait aussi grimper la vente des boissons alcoolisées et des cigarettes, soutiennent nos interlocuteurs. « Normalement, les Mauriciens se réunissent en famille ou entre amis pour regarder les matchs. Une occasion aussi pour faire la fête », avancent certains.