Live News

Consommation - Fruits : les prix à la baisse 

Les prix des fruits varient dépendant du pays d’origine.

C’est le retour à la normale pour le marché de fruits. Les prix ont légèrement baissé, mais diffèrent selon les points de vente. 

Les fruits coûtent moins cher. Certains vendeurs préfèrent réduire leur prix pour gagner des parts de marché. Tel est le cas pour Nazeefah Jumrattee, propriétaire de Fruit Moris, qui propose une remise de Rs 5 sur le kilo pour attirer les clients. De son côté, Sudesh Proag, directeur d’Ananas Victoria, fait observer que les prix des fruits pour les ventes locales sont stables. Cependant, ils varient dépendant des lieux de vente. À titre d’exemple, si un abricot se vend à Rs 30 dans les supermarchés, ce même produit coûte Rs 25 l’unité chez les marchands de fruits. La différence de prix est due au pays d’origine et au coût de stockage, affirme un responsable du supermarché de Winner’s.

L’importation reste compliquée 

Suren Surat, Chief Executive Officer (CEO) de SKC Surat – société spécialisée dans l’importation, la production et la distribution de fruits et légumes  – indique que le temps de transit est passé de 10 jours à un mois. Une situation qui est très difficile pour les denrées périssables. Nazeefah Jumrattee abonde dans le même sens. Elle se désole que les navires retardent la disponibilité des fruits importés. « Nous ne pouvons pas non plus obtenir suffisamment de devises pour effectuer le paiement à temps. Cependant, nous prenons les mesures nécessaires pour éviter tout problème de pénurie afin de répondre aux besoins du marché », souligne-t-elle.

Même constat pour une compagnie importatrice dans l’est du pays. « Nous éprouvons des retards dans la réception des marchandises et le coût du fret est élevé. Toutefois, nous disposons un stock de plus de trois mois », assure-t-on. SKC Surat dispose lui d’un stock de 500 tonnes de fruits. En outre, la fluctuation du taux d’échange n’est pas sans conséquences. Suren Surat déplore que la dépréciation de la roupie d’environ 20 % ait impacté le bon fonctionnement du coût d’opération. 

Pays d’où les fruits sont importés 

• Égypte 
• Afrique du Sud 
• Italie 
• Pakistan
• Inde

Le saviez-vous ? 

Sudesh Proag, directeur d’Ananas Victoria, fait valoir que le prix à l’exportation par kilo a diminué. « L’impact majeur de l’euro est une baisse de 10 % du taux de change », dit-il. 

Les prix pratiqués par les marchands 

Une barquette de raisins (« seedless ») Rs125
Fruit de Cythère   Rs 2 ( l’unité) 
Kiwi Gold Rs 25(l’unité) 
Ananas entre Rs 25 et Rs 50 
Petite Poire Rs 20 (l’unité) 
Coco Rs 25 (petit) Rs 50 (gros) 
Grenade Rs 100 (l’unité) 
Une barquette de cerises Rs195
Pêche Rs 25 (l’unité) 
Abricot Rs 25 (l’unité) 
Une barquette de fraises Rs175
Pomme Rs 10 (l’unité)
Papaye Rs 75 (gros) 
Orange Rs 10 (petit)  Rs 40 (gros) 
Banane Rs 3,50 (l’unité)
Limon Rs 10 (petit) Rs 20 (gros) 
Citron Rs 15 (l’unité) 
Pitaya Rs 75 (petit) Rs 125 (gros) 
Pamplemousses Rs 20 (petit) 
Petite mandarine Rs 15 (l’unité) 
Une barquette de myrtilles (blueberries) Rs200
Fruit d’avocat Rs 60 (l’unité) 
Un petit sachet de jamblons Rs 25
  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !