Actualités

Conseil de district de Rivière-Noire : le président Magdeleine ‘out’

La motion de blâme visant à destituer le président du conseil de district de Rivière-Noire, Steve Magdeleine, et son adjoint, Jean-Yves Dansant, a été adoptée par la majorité des conseillers du district lundi. Un nouveau conseiller doit être élu et selon des renseignements, la conseillère et l’ex-présidente, Véronique Leu-Govind, pourrait regagner son poste. Le conseiller du village de Gros-Cailloux, Kemraj Ortoo, pourrait occuper le fauteuil de vice-président. Des lobbies déploient leurs tentacules.

« Une motion a été passée au conseil de district de Rivière-Noire. Je suis et je reste le président jusqu’à l’élection de mon successeur », a déclaré Steve Magdeleine au Défi Quotidien. Il a été sollicité lundi soir au téléphone. Pour rappel, des tentatives étaient faites pour destituer le président et son adjoint depuis environ trois semaines. Une motion de blâme a été déposée par des membres au conseil de district dans le courant de la semaine dernière par des conseillers. 

Le conseil s’est donc réuni lundi afin de passer la motion de blâme au vote. Il s’avère, selon des conseillers, sous le couvert de l’anonymat, que la motion en faveur de la destitution du président a été adoptée à 8 voix contre 6 lors du passage au vote et à 9 voix contre 5 pour le vice-président. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !