Actualités

Congrès de médecine interne - Kailesh Jagutpal : «Maurice peut commencer la super-spécialisation médicale»

Kailesh Jagutpal

Le 17e Congrès de médecine interne de l’océan Indien qui s’est tenu à Maurice a pris fin le dimanche 24 novembre 2019. Organisé par Editiel et destiné aux médecins généralistes et aux spécialistes, cet événement a donné l’occasion à des professionnels de la santé de partager leurs expériences et connaissances.

« Le congrès contribuera certainement à améliorer notre service de santé à Maurice », a fait ressortir le ministre de la Santé Kailesh Jagutpal, qui était présent samedi à l’hôtel Paradis Beachcomber au Morne, où se déroulait le congrès. Interrogé par Le Défi Quotidien sur la super-spécialisation médicale, un sujet qui intéresse nombre de médecins, le ministre a répondu que cela nécessitera un investissement tant financier qu’infrastructurel. « Il y a aussi un travail à faire dans les différentes super-spécialités, car il s’agit d’une pratique médicale qui est raffinée. Maurice peut commencer à le faire dans certaines disciplines », a-t-il laissé entendre.

Le Dr Sunil Gunness, qui a présidé le congrès, a, pour sa part, parlé de la place de l’Intelligence artificielle dans le diagnostic médical. Il a expliqué que grâce à l’expertise allemande et américaine, il est désormais possible d’améliorer la lecture d’un électrocardiogramme de 40 % à 98 %, ce qui permet ainsi de s’assurer qu’on ne rate aucune maladie cardiaque chez un patient. Ce qui serait un atout selon lui, face au grand nombre de patients diabétiques qui souffrent de maladies cardiaques à Maurice. Parmi les autres sujets abordés durant le congrès : les microbiotes intestinaux, la névralgie faciale, les céphalées, les pathologies de l’ongle et la chirurgie pédiatrique.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !