Live News

Conflit familial : agression sanglante à Pailles

Conflit familial : agression sanglante à Pailles

Jeudi sanglante à Pailles. Une vive altercation a éclaté dans la soirée entre les membres d’une même famille. Un couple a été blessé à coups de sabre par un de ses proches âgé de 29 ans. Le jeune homme, qui a été roué de coups, est hospitalisé. 

Les protagonistes ont tous été conduits à l’hôpital.
Les protagonistes ont tous été conduits à l’hôpital.

L’incident a éclaté vers 22 h 30. Nallia*, âgée de 40 ans, explique qu’avec la famille, ils revenaient de Bagatelle lorsqu’ils ont croisé Tasleem*, âgé de 29 ans. « Nous avions emprunté une rue pour regagner la maison à Pailles. Nous avons croisé Tasleem dans son camion. Il venait dans le sens opposé. Une voiture le précédait, mais il a préféré la doubler. Il s’est alors retrouvé de notre côté. Il a failli nous percuter », explique la quadragénaire. 

Elle dit avoir poursuivi sa route. « Tasleem a fait demi-tour. Il est passé devant notre porte. Mon époux l’a interpellé », dit Nallia. Le camion s’est arrêté. « Le chauffeur est descendu. Je lui ai reproché sa conduite dangereuse. Linn dir mwa atan to pou kone. Linn al kot so kamyon apre linn revini », raconte Mumtaz*, l’époux de Nallia. 

Lorsqu’il est revenu, l’homme tenait un sabre. « Il a menacé de s’en servir. J’ai attrapé la lame avec la main. Ce qui explique mes lacérations », relate Mumtaz. Les deux hommes en sont venus aux mains. « D’autres voisins et un groupe de personnes sont arrivés », raconte-t-il. 

En voyant son époux se faire agresser, Nallia est intervenue. « J’ai voulu le défendre. J’ai été blessée au bras avec le sabre », précise-t-elle. Le jeune homme allait lui porter un autre coup lorsque Mumtaz l’a protégée. « Monn bizin pous mo madam sinon li ti pou gagn enn kout sab dan so likou », relate-t-il. 

Mumtaz dit s’être blessé en tentant d'arracher le sabre des mains de son présumé agresseur.
Mumtaz dit s’être blessé en tentant d'arracher le sabre des mains de son présumé agresseur.

Il dit s’être saisi d’un morceau de bois pour se défendre. « Je me suis battu avec lui et je lui ai infligé des coups de bâton », dit-il. Entre-temps, la police de Pailles a été alertée. À l’arrivée du sergent Aullyar, le couple et le conducteur du camion saignaient. Ils ont été évacués à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo.

Les policiers ont récupéré un sabre de 48 centimètres sur place. Il a été saisi comme pièce à conviction. Le conducteur du camion a, quant à lui, été placé en observation. La police attend qu’il se remette de ses blessures pour l’interroger. 

agression

conduite dangereuse 

Le couple n’a, lui, pas souhaité être hospitalisé. « Ce n’est pas la première fois que nous avons une prise de bec avec cet homme. Il conduit dangereusement. Il a déjà menacé de faire du mal à mes fils s’il les apercevait sur la route », lâche Mumtaz. 

Tasleem donne une autre version des faits. Hospitalisé après le coup qu’il a reçu à la tête et sa blessure à la main, il allègue que le conflit découle d’un litige au sujet d’un droit de passage. « Ce problème ne date pas d’hier. À maintes reprises nous nous sommes disputés à cause de ce passage. Ils empiètent sur mon passage. J’ai du mal à circuler avec mon camion », dit-il. 

Il affirme que mari et femme l’ont provoqué alors qu’il sortait. « Ils m’ont injurié et ils sont venus vers moi. Il y avait leurs deux fils aussi. Ils tenaient un sabre et un morceau de bois. Je me suis blessé à la main avec le sabre en tentant de me défendre. J’ai reçu un coup de barre de fer au crâne. J’ai réussi à m’enfuir grâce aux voisins », argue-t-il. La police de Pailles a procédé à une première arrestation.
* Prénoms modifiés