Faits Divers

Conflit de voisinage : un sexagénaire agressé par le fils d’un mécanicien

Entre voisins, on ne peut pas tout se permettre. Vaninel, 60 ans, marié et père de famille, dit être victime de nuisance sonore et des eaux usées et autres huiles déversées par son voisin mécanicien. Après une énième dispute, Vaninel dit avoir été agressé par le fils du mécanicien, le vendredi 22 novembre.

Alors que Vaninel regagne son domicile à la NHDC de Glen Park, Vacoas, il remarque qu’il y a de l’huile lourde sur le trottoir provenant d’un atelier de mécanicien pour motos dans la cour des appartements NHDC. Vaninel a alors fait la remarque à son voisin. « Mo finn dir li kot dimoun bizin traverse ena delwil e kapav glise lor la », raconte Vaninel.

Vexé, le mécanicien a commencé à insulter le sexagénaire. Son fils de 16 ans est également sorti de la maison pour s’en prendre à Vaninel. S’en est alors suivi une vive dispute entre les trois protagonistes. Selon la victime, à un moment donné le fils du mécanicien est rentré chez lui pour ressortir avec un gourdin. Vaninel dit avoir voulu prendre la fuite, mais le mécanicien l’en a empêché pour que son fils l’agresse à coups de gourdin. 

Vaninel a tout de même réussi à rentrer chez lui et a alerté la police. Il s’est ensuite rendu au poste de police où il a consigné une plainte contre son voisin et le fils de ce dernier. Par la suite, muni d’un Form 58, il s’est rendu à l’hôpital pour des soins. Vaninel a eu le bras droit fracturé.

Cette histoire de conflit de voisinage a pour toile de fond les « frasques » d’un mécanicien qui ne détient pas de permis pour opérer un atelier et qui mène la vie dure à ses voisins, surtout à Vaninel.  Le bruit provenant de son atelier et les huiles usées qu’il déverse causent de gros inconvénients à son entourage.

Exaspéré, Vaninel lui a dit ses quatre vérités. « Li fer seki li anvi. Nou finn deza fer lotorite kone, me oken aksyon pa finn pran kont li », explique Vaninel. La famille de la victime s’est aussi plainte au CAB de Floréal, à la municipalité de Vacoas, à la police et à la Police de l’Environnement. 

La police a ouvert une enquête pour faire la lumière sur cette affaire.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !