Live News

Confinement : un dimanche des Rameaux pas comme les autres

Les catholiques du monde entier célèbrent le dimanche des Rameaux en ce 5 avril et le début de la semaine sainte. En plein confinement, Covid-19 oblige, à Maurice comme ailleurs, les grands rassemblements des fidèles sont interdits.

Face à cette situation inédite, bon nombre de familles catholiques commenceront la semaine sainte à travers les célébrations des Rameaux et de la passion à la télé ou encore sur les réseaux sociaux. 

« Le dimanche des Rameaux et la passion du Christ sont des moments très importants pour les catholiques. Comme il n’y aura pas de messe, toute la famille suivra les cérémonies, dont la messe des Rameaux qui sera célébrée par le pape François en direct de la grotte de Lourdes à Rome », déclare Jean-Michel Thisbé. 

Idem pour Annette Olivier qui partagera ce moment important en compagnie de son époux. Cette habitante de Baie-du-Tombeau a fixé son rameau sur un tissu blanc, sur lequel est inscrit “Hosanna” (synonyme de bienvenue : mot qu’avait scandé la foule en agitant des branches de palmiste pour accueillir Jésus à Jérusalem le dimanche avant sa mort et sa résurrection). L’œuvre est placée à l’entrée de sa maison. « La situation oblige, nous ne pourrons pas nous rendre à l’église. Nous allons donc consacrer plus de temps à la prière en cette semaine sainte qui nous mènera au dimanche de Pâques », confie-t-elle.  

Pour sa part, Ariane Charles ne cache pas sa tristesse. « D’habitude, on va à la messe avec notre branche de palmiste qui est bénie par le prêtre et nous chantons Hosanna comme c’est la tradition.  Cette fois-ci, je vais regarder la messe animée par le Cardinal Piat, mais ce ne sera pas pareil », confie cette femme qui fait partie de l’équipe de liturgie de l’église St-Patrice, à Plaine-Magnien.  

De son côté, Adlette Veerasamy a accroché les feuilles de palmiste à sa porte d’entrée à l’occasion du dimanche des Rameaux. « Nous n’avons pas d’autre choix comme nous ne pouvons pas nous déplacer en cette période de confinement. Le dimanche des Rameaux commémore l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem où il est acclamé par la foule. C’est un événement très significatif pour les catholiques, car c’est l’ultime étape du carême. Toute la famille va continuer de prier pour ces moments difficiles que traverse le pays et aussi pour tous les patients atteints du Covid-19 », dit-elle.

Malgré le fait qu’ils ne pourront pas se déplacer, de nombreux catholiques de Maurice se feront un devoir de suivre la messe à la télé ou sur internet.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !