Live News

Confinement - Padayachy : « L’État contribuera jusqu’à Rs 12 500 sur les salaires de base »

Les détails sur le tant attendu Wage Support Scheme destiné aux employés du secteur formel ont été dévoilés ce lundi 23 mars 2020. Le ministre des Finances Rengananden Padayachy a, lors d’une conférence de presse sur le COVID-19 ce matin, expliqué que l’État contribuera à hauteur de 50 % sur les premiers Rs 25 000 du salaire de base mensuel d’un employé qui touche jusqu’à Rs 50 000.
 
Le ministre a fourni des exemples pour s’expliquer. « Pour les employés qui touchent Rs 10 200 mensuellement, l’État contribuera Rs 5 100 de leurs salaires. Dans le cas de ceux qui perçoivent un salaire de base de Rs 25 000, l’Etat contribuera Rs 12 500. » Ce montant étant le seuil principal de contribution du gouvernement. Cela signifie donc que pour ceux qui touchent des salaires allant de Rs 25 000 à Rs 50 000, l’Etat donnera une contribution de Rs 12 500 de leur salaire.
 
Le Wage Support Scheme destiné aux employés du secteur formel a pour objectif de soutenir les emplois. Mais combien cela coûtera-t-il à l’État ? « Ce soutien exceptionnel coûtera Rs 2,6 milliards à l’État pour ces deux semaines », a souligné Renganaden Padayachy.
 
Il a précisé qu’afin de bénéficier de ce soutien financier, les employeurs doivent fournir toutes les informations à travers un formulaire qui est disponible sur le site Web de la Mauritius Revenue Authority (MRA) dès ce lundi 23 mars. « Après une vérification interne, l’organisme fera aussitôt le nécessaire pour créditer le compte des employeurs », a souligné le ministre.
 
Autre annonce faite lors de ce point de presse : la Banque de Maurice propose une assistance spéciale en vue de soulager des familles en difficulté. « Ces familles disposeront d’un moratoire de six mois sur le remboursement capital sur leur Household Loans et les emprunts avec les banques commerciales. Celles qui touchent un salaire de base totalisant Rs 50 000 ne paieront aucun intérêt sur les Household Loans et les prêts auprès des banques commerciales du 1er avril au 30 juin 2020.
 
« Sa bann mezir la enn kote li pou kout Rs 2,6 milliards à l’Etat, lot kote li reprezant anviron Rs 800 millions pou sa support ki labank Moris pe aporte la », a fait ressortir le ministre. Il a rappelé que ces « mesures disciplinées » visent surtout à empêcher la propagation du COVID-19, tout en maintenant « une dose d’activités économiques qui nous permettra de survivre à cette crise ».

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !