Live News

Confinement : deux tonnes de feuilles de thé n’ont pu être cueillies

Les planteurs de thé paient aussi un lourd prix pour cette période de confinement car ils ne peuvent faire la cueillette des feuilles de thé. Le secrétaire de l'Amarnath Credit & Tea Marketing, Naraindutt Mohall, estime que depuis le confinement, quelque deux tonnes de feuilles de thé n'ont pu  être cueillies. Ce qui représente une perte conséquente pour la société.

Les feuilles de thé perdent de leur qualité et ne peuvent être cueillies après une certaine période suivant l’apparition des bourgeons. Il se plaint que depuis le confinement, les cueilleurs de thé ne peuvent travailler. Ce qui représente un manque à gagner conséquent.

Pire, explique le secrétaire de cette coopérative, le fait qu'il ne peut se déplacer en raison du confinement. Il ne peut quitter Curepipe pour Grand Bois pour faire la paie. Ce qui fait qu'une quarantaine d'employés n'ont toujours pas reçu leur salaire. En attendant, il propose que ces employés bénéficient aussi d’un support de l'État durant cette période pour leur permettre de faire face à la vie.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !