Politique

Conduite sans permis des jeunes - Le PM : «On ne peut pas tolérer de telles imprudences»

Pravind Jugnauth Pravind Jugnauth a félicité la Doha Academy pour ses lauréats.

Le chef du gouvernement a soulevé un point essentiel lors de l’Eid ul-Fitr Gathering 2018 à la Doha Academy, le mercredi 4 juillet. Certains jeunes circulent à moto sans permis. Selon Pravind Jugnauth, de telles imprudences ne peuvent être tolérées.

En s’adressant aux collégiens, le Premier ministre a déclaré que les jeunes qui conduisent sans permis perdent la vie parce qu’ils sont imprudents. « Ils doivent être capables d’obéir. Les conseils resteront les mêmes pour les prochaines générations à venir. »

Pravind Jugnauth a aussi mis l’accent sur les nombreux dangers qui rôdent, notamment l’alcool, la cigarette et la drogue, et qu’il a qualifiés de poisons. « Le gouvernement mène un réel combat contre la drogue. Je ferai de mon mieux pour protéger la jeunesse de ce fléau », a-t-il affirmé.

Pour le bien commun, le Premier ministre dit qu’il ne cessera pas d’insister sur l’importance de l’éducation. « Nous sommes un pays multiculturel. Chaque religion a ses opinions et ses pratiques. Nous devons pouvoir respecter cela pour vivre ensemble en société », a-t-il dit.

Il a félicité la Doha Academy pour ses lauréats mais aussi pour la performance des autres élèves. Parlant des relations internationales, Pravind Jugnauth a fait ressortir que Maurice entretient des relations spéciales avec l’Inde, la Chine et les pays arabes. 

La ministre de l’Éducation Leela Devi Dookun-Luchoomun a expliqué que la réforme éducative entreprise par le gouvernement est sur la bonne voie. « Nous voulons devenir un pays à hauts revenus. La réforme apporte une éducation de qualité », a-t-elle confié.

De son côté, Osman Jambocus, recteur de la Doha Academy, a indiqué que l’établissement compte deux lauréats avec un taux de réussite de 100 % au niveau du School Certificate et du Higher School Certificate en 2014.