Xplik ou K

Concurrence déloyale : des marchands de glace opèrent « illégalement » à Mont-Choisy

glace

Nabil* (prénom modifié) explique qu’il détient un permis de la Beach Authority qui lui permet de travailler sur la plage avec son véhicule. À Mont-Choisy, il n’y a plus d’accès à la plage pour les véhicules depuis quelque temps. Le périmètre a été délimité et les véhicules doivent respecter cette règle.

« Je travaille légalement, je respecte toutes les normes imposées par la Beach Authority. Or, deux autres marchands de glace opèrent illégalement dans les alentours. Premièrement, ils n’ont pas de permis de la Beach Authority; de plus, pour se faire des clients ils n’hésitent pas à passer au plus près de la plage où l’accès est portant interdit », explique Nabil, furieux.

Il dit avoir consigné plusieurs plaintes à la Beach Authority, au poste de police de Pointe-aux-Canonniers et auprès des gardes-côtes, mais lorsque les policiers se rendent sur le lieu, ils ne sont pas là. « Ce petit jeu dure depuis quatre ans environ. Je travaille honnêtement et je ne peux gagner ma vie correctement. C’est injuste. Nous payons des frais pour les permis, alors que ces gens ne s’en acquittent pas et se font des revenus supérieurs aux nôtres », explique-t-il.

Selon le Dr Dunheeroy Bissessur, General Manager de la Beach Authority, des ‘enforcement officers’ seront envoyés dans le Nord pour sanctionner ceux qui ne respectent pas les règlements. « Ce genre de délits est intolérable et je ferais en sorte que des actions soient prises au plus vite. D’ailleurs, je félicite cette personne d’avoir respecté les barrières de délimitation. À certains endroits, ces barrières ont été détruites pour donner accès aux véhicules, alors que c’était une initiative prise pour assurer la sécurité des membres du public», précise le responsable de la BA. Les numéros d’immatriculation des véhicules concernés ont été communiqués à la Beach Authority.