Actualités

Concours des Tic de Huawei en Afrique subsaharienne : Maurice remporte le troisième prix

Concours des Tic de Huawei en Afrique subsaharienne De gauche à droite : Pawan Kumar Boodhoo, Louvi Doorganah et Adarsh Varma Ramjeeawon.

Dans le but de combler le fossé des connaissances entre les universités et le secteur des TIC et aussi de cultiver les talents, Huawei a introduit un concours des TIC en Afrique australe et dans le reste du monde.

Le concours portait sur les dernières technologies TIC dont le Cloud Computing’, l’Intelligence Artificielle, les réseaux mobiles et le Big Data. Y ont participé près de 30 000 étudiants de plus de 100 universités, notamment : Maurice, Nigeria, Ghana, Kenya, Ouganda, Tanzanie, Angola, Afrique du Sud, Mozambique, Zambie et Botswana.

Lancé en 2015, le concours des TIC vu la participation de Maurice en 2018 pour la première fois. La finale régionale a eu lieu le week-end dernier à Johannesburg. 42 étudiants de 14 équipes y ont participé et ont passé des examens théoriques et pratiques au siège régional de Huawei à Woodmead, Sandton. L’équipe mauricienne, composée de trois étudiants de l’Université de Maurice, à savoir Pawan Kumar Boodhoo, Louvi Doorganah et Adarsh Varma Ramjeeawon, a remporté le troisième prix.

Des étudiants nigérians et tanzaniens ont conjointement remporté la finale, alors que la deuxième place est allée à l’Angola et au Kenya.  Ils se rendront en Chine pour la finale qui verra 40 équipes du monde entier se disputer le titre de champion.

Lors de la cérémonie de remise des prix, Xue Man, vice-président de Huawei, a déclaré que la compagnie comprend la valeur de bons talents qui est la fondation d’un avenir intelligent. « Ce concours fait partie de nos initiatives novatrices visant à promouvoir les compétences en TIC. Nous pensons que cet événement suscitera l’intérêt des étudiants pour l’apprentissage des TIC en Afrique », a-t-il dit.