Magazine

Concours de beauté : Luicinda Sandoce à la conquête de Miss Tourism World

Luicinda Sandoce Luicinda Sandoce prépare une maîtrise en Sciences politiques ainsi qu’une licence en Mechatronics.

Luicinda Sandoce s’est envolée pour la Chine le mardi 11 septembre pour l’élection de la Miss Tourism World. Il s’agit du second concours international de beauté auquel elle participe. En janvier, la Miss Intercontinental Mauritius était à la finale de Miss Intercontinental en Égypte.

Luicinda Sandoce, âgée de 25 ans, est fin prête pour la finale de Miss Tourism World prévue le 28 septembre. Originaire de Forest-Side, elle voue une passion pour le mannequinat. C’est le second concours international auquel elle participe. Luicinda Sandoce a voyagé pour la première fois grâce au comité organisateur de Miss Mauritius. « Le comité a renouvelé sa confiance en moi en me choisissant pour un deuxième concours. Je suis honorée de représenter le quadricolore en Chine. »

Pour mettre toutes les chances de son côté, elle approfondit ses connaissances. Elle assimile les techniques qui lui ont été enseignées pour être une digne ambassadrice de Maurice. « La beauté et l’intelligence vont de pair », lance-t-elle. D’ailleurs, elle incarne parfaitement le beauty with brain. Elle prépare une maîtrise en Sciences politiques à distance auprès de l’University of South Wales. Elle étudie aussi le Mechatronics auprès de l’université de Columbia à New York.

«La politique m’intéresse…»

Née d’un père maçon et d’une mère femme au foyer, Luicinda Sandoce n’avait que 16 ans quand elle a fait ses premiers pas dans le mannequinat. « Maman m’a encouragée car elle n’a pas eu l’occasion de le faire. » La jeune femme travaille avec trois agences depuis huit ans. Après sa scolarité au Forest-Side SSS, elle a opté pour des études en Sciences politiques à l’université de Maurice (UoM). « Je m’intéresse beaucoup à la politique. C’est un moyen qui me permettra de mieux servir mon pays et d’être à l’écoute de mes compatriotes. »

C’est en 2013 qu’elle a participé à son premier concours de beauté : Miss UoM. L’année suivante, elle s’est présentée à Miss Global International. En 2015, elle a fait partie des finalistes de Miss Supranational. En 2017, elle a remporté son premier titre de Miss Intercontinental Mauritius au concours de Miss Mauritius. « La finale internationale s’est tenue en janvier avec la participation de plus de 70 pays. Maurice a été parmi les 20 pays sélectionnés pour une séance photos », raconte Luicinda Sandoce.

Être miss et mannequin sont deux choses totalement distinctes, précise-t-elle. « Un mannequin fonctionne comme un portemanteau. Elle doit mettre en avant les habits. Une miss représente la femme dans son ensemble. Elle a le pouvoir de contribuer à un monde meilleur. Je préfère être une Miss. »

Luicinda Sandoce est aussi une passionnée d’automobile et de mécanique. C’est son frère qui lui a transmis cette passion. Elle est également une amoureuse des animaux. Elle a deux chiens, Alice et Toby, ainsi qu’un chat, Moon.