Magazine

Concours de beauté: Helena et Angie, nouvelles reines

Onze jeunes candidates étaient en lice pour les titres de Miss Supranational Mauritius et de Miss Grand Mauritius le 10 octobre. Helena Desmarais a décroché le premier titre et Angie Callychurn, le second.
[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"3460","attributes":{"class":"media-image wp-image-3175","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"400","height":"667","alt":"Angie Callychurn \u00e9lue premi\u00e8re Miss Grand Mauritius."}}]] Angie Callychurn élue première Miss Grand Mauritius.

Une trentaine de minutes de retard et quelques couacs, heureusement camouflés par les prestations artistiques et la touche glamour de cette deuxième édition de Miss Supranational Mauritius. La soirée se tenait au Indira Gandhi Centre for Indian Culture (IGCIC) à Phoenix, samedi, sur le thème ‘Aquatic Angels’. Les onze filles ont défilé dans des costumes qu’elles ont elles-mêmes imaginés avec l’aide de trois designers locaux, costumes se voulant représentatifs de l’identité mauricienne. Ont suivi deux autres passages, l’un en maillot de bain et l’autre en robe de soirée. La particularité de ce concours étant sa dimension sociale, chaque concurrente a défendu un projet. Ameeksha Dilchand, directrice de la franchise Miss Supranational, a ensuite présenté l’association Autisme Maurice à laquelle la franchise est associée depuis l’an dernier. Chandini Leelodharry, 24 ans, a décroché le Beauty for Charity Award, trophée récompensant le meilleur projet social. Aishwari Gooroochurn a été élue Miss Photogenic et a reçu le People Choice Award. Elle s’est donc retrouvée d’office parmi les cinq finalistes. Helena Desmarais (Miss Congeniality), Varsha Rani Dihal (Miss Talent), Angie Callychurn et Elodie Dindoyal (Best National Costume) ont complété le classement.
[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"3461","attributes":{"class":"media-image wp-image-3177","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"400","height":"626","alt":"Les yeux larmoyants d\u2019Helena Desmarais."}}]] Les yeux larmoyants d’Helena Desmarais.

La séance de questions-réponses a été déterminante dans le choix des Miss. Âgée de 20 ans, Helena Desmarais a l’expression facile. Téléopératrice, elle est née de parents mauriciens en Angleterre, où elle a grandi. Elle s’est installée à Maurice il y a cinq ans. « Mon père est décédé ici, pendant ses vacances. Ça a été une tragédie pour la famille. Ma mère a fait preuve de beaucoup de courage pour ma sœur aînée et moi », a-t-elle confié. La couronne lui a été remise par Asha Bhatt, tenante du titre. « Le concours était un défi que je voulais relever. Je veux à tout prix faire flotter le quadricolore sur le scène internationale et faire connaître mon pays », a ajouté Helena. Représentante médicale pour une compagnie pharmaceutique, Angie Callychurn a été élue Miss Grand Mauritius. « Je suis fière d’être la première Mauricienne à être couronnée Miss Grand Mauritius. Mon objectif est de montrer que la paix est possible dans le monde, comme c’est le cas dans notre pays multiethnique. Je suis un exemple de cohabitation pacifique : mon père est hindou, ma mère catholique, et j’ai des origines tamoules », a déclaré la jeune femme, âgée de 25 ans.
Related Article

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income