Live News

Conclusions du FFC : le SIFB a déboursé plus pour l’achat de 6 arpents de terre à Trianon

Le leader de l'Opposition, Xavier-Luc Duval, avait axé sa PNQ du 21 novembre 2018 sur une fraude alléguée de Rs 450 M au SIFB. A gauche, le ministre de l'Agro-industrie, Mahen Seeruttun

Le Sugar Insurance Fund Board (SIFB) a déboursé plus qu'il n'en fallait pour l’achat de six arpents de terre à Trianon. C’est ce qui ressort du rapport du Fact-Finding Commitee (FFC), institué pour faire la lumière sur une fraude alléguée de Rs 450 millions au sein de cet organisme.  

Selon le FFC, l’acquisition de six arpents de terres par le SIFB au début de l’année dernière à Trianon a été effectuée à la va-vite. Le rapport révèle aussi que le SIFB aurait dû payer entre Rs 12 et Rs 15 millions pour l’acquisition de ces lopins de terre et non Rs 18 millions.

Le rapport du FFC, qui sera rendu public la semaine prochaine, pointe aussi du doigt l’ancien Chief Executive Officer du SIFB, Rajun Jugurnauth.

Le FFC réclame un amendement à la loi pour plus de transparence. Il faut savoir que le chairman du «board» du SIFB préside également l’Investment Committee comme stipulé dans la loi. Or, le FFC estime que cela va à l’encontre de la bonne gouvernance. Il réclame ainsi un amendement à la loi.

Autre constat du FFC : le terrain appartenant au ministre, Anwar Husnoo, acheté par l'Etat, ne se situe pas dans la région où le SIFB avait fait l’acquisition des six arpents de terre.

Pour rappel, le leader de l’opposition avait lors d’une Private Notice Question avancé que le ministre de la Santé avait acheté un terrain dans la même région au coût de Rs 5 millions. Il avait aussi parlé de maldonnes et de zones d’ombre entourant l’achat des six arpents de terre par la SIFB, puisé du fonds d’assurance des petits planteurs.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !