Explik Ou Ka

Complications de santé : Isabelle a besoin de Rs 700 000 pour des soins médicaux en Inde

Isabelle a besoin d’une somme de Rs 700 000 pour régler ses frais médicaux.

Erick Bangard, un peintre habitant Roche-Bois de 42 ans, ne sait plus à quel saint se vouer depuis que sa femme, Isabelle, âgée de 41 ans, est tombée gravement malade. Selon les dires du quadragénaire, Isabelle nécessite une intervention d’urgence en Inde. « Mon épouse s’est rendue en Inde depuis le 17 février dernier pour subir une intervention d’urgence à Delhi et a été admise en soins intensifs depuis », fait-il savoir

Selon Erick, c’est des suites d’une opération de la vésicule qui a mal tourné le 17 décembre 2019 que l’état de santé de son épouse s’est détérioré. « Elle est rentrée à la maison le 19 décembre après son intervention et une courte hospitalisation. Mais c’est au bout d’une semaine que son état de santé a commencé à se détériorer », fait savoir Erick. Le père de famille raconte que c’est au début du mois de janvier 2020 que son épouse lui demandera de l’accompagner à l’hôpital pour une consultation. « Nous avons constaté que le volume de son ventre commençait à grossir anormalement et lorsque les médecins l’ont consultée, ils nous ont fait savoir que cela était causé par du gaz, car elle ne mangeait presque pas », dit-il. Au fil des jours, selon l’habitant de Roche-Bois, le volume du ventre d’Isabelle n’a pas cessé d’augmenter. Ce n’est que le 21 janvier qu’une sonde a été placée dans son ventre pour évacuer ce qui est en fait un surplus d’acide biliaire. « Au total, plus d’une dizaine de sacs ont été nécessaire pour évacuer le surplus du liquide de l’estomac de ma femme », se souvient Erick. 

Traitements en Inde

Après cette hospitalisation à l’hôpital Civil, la quadragénaire aurait été transférée à l’hôpital du Nord pour des examens approfondis, raconte son époux. 

« Selon les analyses, une intervention était requise mais pas faisable à Maurice. Les médecins ont donc dû l’envoyer en Inde pour effectuer ladite 
intervention », dit-il. Selon les dires du peintre, l’État a accordé une aide de Rs 500 000 pour les traitements à Delhi. Cependant les frais s’avèrent supérieurs à ceux prévus. « Dès sa première intervention biliaire et les légers soins qui ont suivi, la subvention obtenue de l’État a pratiquement été épuisée dans son intégralité. De plus, les traitements ne sont pas encore terminés, elle en a encore pour pas moins de deux semaines, ce qui va sans doute amener les factures à grimper à nouveau ».

À ce jour, une somme de Rs 700 000 est nécessaire au règlement des frais d’hôpitaux en Inde, car la patiente a été admise en soins intensifs durant plusieurs jours. Erick est confiant que son épouse obtiendra la guérison. Cependant, il a besoin de gestes de solidarité de tout un chacun. « Je lance un appel aux Mauriciens pour venir en aide à mon épouse, afin qu’elle puisse terminer ses traitements, et retourner auprès de ses enfants très prochainement ».

Ceux souhaitant venir en aide à Isabelle sont priés de contacter son époux Erick au 57351884

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !