Commission d’enquête sur la drogue : un rapport sur plusieurs volets attendu

Paul Lam Shang Leen L’ancien juge Paul Lam Shang Leen.

L’ancien juge Paul Lam Shang Leen, président de la commission d’enquête sur la drogue, ses assesseurs, ainsi que son équipe d’enquêteurs s’affairent à boucler leur rapport. Selon les Terms of Reference établis, ces derniers s’attardent sur plusieurs aspects. Ainsi, l’ASP Hector Tuyau, responsable de l’Enquiry Team de la commission, et ses hommes se consacrent à plusieurs volets.

Les membres de la commission s’attardent sur l’aspect du blanchiment d’argent, lié au trafic de drogue dans le pays. Forts des différents témoignages recueillis devant la commission, l’ex-juge Lam Shang Leen et ses collaborateurs se penchent sur l’aspect d’une réforme légale pour lutter contre le trafic de drogue et le blanchiment d’argent. Sam Lauthan, lui, se concentre sur l’aspect social du trafic. Il devrait inclure dans le rapport des amendements concernant la distribution de la méthadone, entre autres. Des propositions seront faites pour un meilleur contrôle à cet égard.

Le rapport prendra également en considération les différentes façons dont la drogue et l’argent sont acheminés au pays. Il sera ainsi question des points d’entrée des stupéfiants sur le sol mauricien, par voies maritime et aérienne. La commission devrait faire des recommandations pour une meilleure surveillance du territoire mauricien.

Des amendements aux lois

Le rapport ne manquera pas de s’appesantir sur les méthodes de prévention et les traitements pour la réhabilitation des toxicomanes. Le Dr Domun fera état des propositions sur le fonctionnement des pharmacies, surtout en ce qui concerne la vente des psychotropes et d’autres médicaments pour les toxicomanes. Des recommandations seront faites pour que des amendements soient apportés aux lois régissant le trafic de drogue et le blanchiment d’argent.

Quant aux individus incriminés lors de leurs auditions devant la commission, des éléments les concernant seront mis en avant dans le rapport qui sera transmis au Conseil des ministres. Après l’aval du Cabinet, des recommandations seront transmises au bureau du Directeur des poursuites publiques. Par la suite, suivant les recommandations du bureau du DPP, des poursuites devraient être enclenchées alors que dans certains autres cas, les Casernes centrales pourraient être appelées à approfondir les différentes enquêtes.

‘Plata O Plomo’

Un volet devrait être consacré à l’omerta des trafiquants de drogue. Le fameux terme « plata o plomo », signifiant l’argent ou le plomb et tiré des propos de Pablo Escobar, trafiquant de drogue notoire, a aussi été étudié par les membres de la commission. Ainsi, entre les trafiquants, il s’agit d’un terme commun lorsqu’il s’agit de négociations.

Concernant l’Enquiry Team menée par l’ASP Hector Tuyau, il se pourrait que l’unité soit maintenue pour agir en tant qu’unité d’Intelligence dans le combat contre le trafic de drogue.
Quant au rapport, il devrait être déposé dans les prochaines semaines.

Jouer Mega Millions