Live News

Commission Britam, Bushan Domah : « Allez consulter Uncle Google »

Les travaux de la commission d’enquête sur la vente des actions de la BAI dans Britam Kenya se sont poursuivis ce jeudi 16 août. Le patron de la firme comptable BDO, Afsar Ebrahim a été auditionné. Il était accompagné de son représentant légal, Me Hervé Duval Jr. Le président de la commission, l’ancien juge Bushan Domah, s’est intéressé de près à un rapport rédigé par la firme BDO en avril 2015, sur la situation financière du groupe BAI. 

Bushan Domah, a voulu comprendre comment un tel rapport a pu être rédigé en 48 heures. Il a demandé à Afsar Ebrahim, Deputy Group Managing Partner de BDO, s’il avait appliqué les exigences d’un « esprit critique », lors de la rédaction du document. Le ton est même monté entre les deux hommes. 

Bushan Domah a demandé à plusieurs reprises au patron de BDO, s’il avait tous les documents nécessaires en main, durant la rédaction du rapport. Oui, a répondu Afsar Ebrahim, ajoutant qu’il n’avait aucune raison de douter de la bonne foi de son client, la Financial Services commission, qui lui avait remis les documents en question. 

Ces échanges ont nécessité l’intervention de Me Hervé Duval Jr, qui a avancé l’argument suivant : un professionnel ne peut aborder un client avec un esprit de suspicion. Il ne peut non plus être tenu responsable du contenu des documents qui lui sont remis. 

Visiblement agacé, Bushan Domah a répondu ceci à l’avocat : « Allez consulter ‘Uncle Google’, pour avoir conscience de l’ampleur des dégâts causés dans le monde économique, par l’absence de scepticisme de la part de certains professionnels ».