People

Commerce des achards : la retraite savoureuse de Vijay Luchmun…

Vijay Luchmun a un bon stock de produits.

Il est retraité mais pas en retraite d’activités ! Vijay Luchmun commercialise des achards sur le marché local et à l’étranger. La compagnie Vijay Trading Ltd projette d’ouvrir une nouvelle usine bientôt.

Âgé de 65 ans, Vijay Luchmun, directeur de Vijay Trading Ltd, n’a pas toujours été entrepreneur. Il était employé dans la Fonction publique jusqu’à ce qu’il prenne son Voluntary Retirement Scheme (VRS). Le destin fait bien les choses. À partir de ce moment, Vijay Luchmun décide de donner une nouvelle orientation à sa vie en investissant Rs 1 million pour créer Vijay Trading Ltd.

Vijay Trading Ltd
Vijay Trading Ltd commercialise des achards sur le marché local et à l’étranger.

« D’abord, je me suis lancé dans le commerce de l’ail avant de bifurquer dans la préparation des achards et des pâtes de piment que j’écoule sur le marché local, dans plusieurs supermarchés, et à l’étranger. »

Vijay Trading, Ltd exporte ses produits vers l’Australie, la France, Madagascar et l’Angleterre, entre autres. Vijay Luchmun achète ses matières premières de l’Inde et de Madagascar. Par exemple, il a récemment importé trois tonnes de piments rouges de Madagascar pour les préparer en pâtes afin de les exporter. À savoir que les piments sont préservés pendant deux ans avant d’être utilisés. « La demande pour les pâtes de piment est en hausse car c’est un produit qui est très apprécié ici », explique Vijay Luchmun.

Vijay Trading Ltd
L’entrepreneur mise sur la qualité de ses produits.

Basée à L’Espérance-Trébuchet, l’entreprise produit aussi des achards à base de différents fruits (coco, cœur de palmiste et piment oiseau, entre autres.) en sus des pâtes d’ail. La compagnie compte 38 variétés d’achards. « On produit 900 bocaux d’achards de différents fruits par jour, pour les marchés local et international. Pour fidéliser nos clients sur ce marché compétitif on mise beaucoup sur la créativité et l’innovation de nos produits qui sont certifiés Hazard Analysis and Critical Control Points (HACCP). »

Pour Vijay Luchmun, le secret d’un bon achard est de savoir bien doser les différents ingrédients tout en assurant une bonne hygiène au sein de l’entreprise. L’enseigne compte ouvrir une autre usine dans une zone industrielle très prochainement.


L’impact du salaire minimal sur l’entreprise

La pilule du salaire minimal passe mal surtout pour sa société, indique Vijay Luchmun qui confie ses difficultés financières. « J’ai dû puiser de mes fonds personnels pour rémunérer certains employés et j’ai été contraint de résilier les contrats d’autres qui sont moins productifs, dit-il. L’augmentation salariale ne peut stimuler la production et j’estime que cela ne s’applique pas aux petites entreprises locales qui n’ont pas les moyens de renouveler leurs outils de production pour les aligner sur les nouvelles technologies. »

Ses loisirs

Père de deux filles, Vijay Luchmun adore sortir avec sa famille pendant le week-end quand il ne travaille pas. Il consacre aussi une bonne partie de son temps libre à regarder des matchs de foot, nager et écouter de la musique.