Live News

Commerce : ces activités dopées par la saison estivale

L’été est arrivé. Une période marquée par une demande plus forte pour certains produits. Quels sont les produits concernés ? Comment évoluent les prix ? Tour d’horizon. 

La saison estivale a officiellement débuté le 1er novembre et prendra fin le 30 avril prochain. Selon les prévisions pour l’été 2022-23, certains jours les températures dépasseront la moyenne saisonnière par un ou deux degrés Celsius. Si de nombreux Mauriciens se plaignent déjà de la chaleur, certains opérateurs économiques se frottent, eux, les mains. Car c’est une occasion pour eux de dynamiser les ventes. 

Climatiseurs : hausse des prix jusqu’à Rs 5 000 

Sunjay Tannoo, directeur de Sunjay Super Services et All Repairs and Maintenance Mauritius, affirme que la vente des climatiseurs et le service d’installation ont presque doublé en ce début d’été. « Avec le réchauffement climatique, nous constatons qu’il y a même une forte demande dans les régions des hautes Plaines-Wilhems, notamment à Curepipe », soutient-il. Le climatiseur est aujourd’hui un 
« must » dans les ménages, avance-t-il. Avant de faire remarquer que la demande est également en hausse auprès des entreprises et hôtels. 

Même son de cloche du côté de LMY, spécialiste dans l’importation et la vente de climatiseurs. « Depuis le début du mois de novembre, nous constatons effectivement une hausse dans la vente des climatiseurs. Cependant, par rapport aux années précédentes, l’augmentation est relativement moins importante », explique le directeur, José Lee Man Yan. 

Ils maintiennent tous deux que les prix ont enregistré une hausse cette année, notamment en raison du coût de production plus élevé et du taux de change. 

Prix en 2021 Prix en 2022
 Sans installation  Avec installation   Sans installation  Avec installation 
Rs 12 000 Rs 15 000 Rs 15 000 Rs 20 000
Rs 25 000 Rs 30 000 Rs 28 000 Rs 35 000

Ventilateurs : les prix augmentent d’au moins 30 % 

Si la vente n’a pas encore décollé au magasin Baccus à St-Pierre, l’on s’attend toutefois à une forte demande pour les ventilateurs d’ici la fin du mois. « Nous avons déjà exposé les nouveaux stocks pour cet été. Comme chaque année, nous nous attendons à un engouement particulier pour les ‘box fans’ et les ‘table fans’ », dit le directeur de l’enseigne, Raffick Baccus. 

Cependant, il est d’avis que la vente ne sera pas aussi élevée en comparaison à celle des années précédentes car les prix ont augmenté. « Il faut compter une hausse d’au moins 30 % sur les prix », indique-t-il. 

Produit  Prix en 2021  Prix en 2022 
Box Fan  À partir de Rs 550  Rs 800 – Rs 1 400 
Table Fan  Rs 700 – Rs 1000  Rs 1 000 – Rs 1 600
Stand  Rs 1 200 - Rs 2 800  Rs 1 700- Rs 3 500
Wall Fan  À partir de Rs 2 200  À partir de Rs 3 000
*Les prix varient en fonction des marques et de la capacité du produit.     

 

Randonnée, camping, sortie à la plage… fort engouement pour les vêtements et accessoires

Cet été, Decathlon, leader de la grande distribution d’articles de sport et des sorties, a mis à la disposition des clients une gamme de vêtements, d’équipements et des accessoires pour les sorties. « Je peux dire que la vente a déjà commencé. Nous constatons déjà un engouement pour les accessoires pour aller à la plage et les randonnées. Par ailleurs, les Mauriciens sont aussi nombreux à se préparer pour des campings en famille et entre amis », fait savoir Théo Rebeyrotte, Leader Retail de Decathlon à Maurice. 

Cette année, il dit constater une demande particulière pour les kayaks et les tentes de camping. Quant au maillot de bain qui demeure un « best seller » pendant la saison estivale, le prix commence à partir de Rs 200 à monter.

Production de glaces - la vente devrait doubler *Vona Corona : le prix passera de Rs 35 à Rs 40 

Chez Vona Corona à Rose-Hill, pas de repos en cette période estivale. L’enseigne connue pour ses glaces artisanales a déjà établi un calendrier afin de faire le plein pour les mois à venir. 
« Normalement, on ferme nos portes à 22 heures. Mais pendant l’été, surtout pour la période festive en décembre, nous allons accueillir des clients jusqu’à minuit voire plus tard », fait savoir le directeur Nawaz Jewon. 

Il s’attend à ce que les ventes doublent cet été. 

« Nous avons subi des baisses conséquentes des ventes depuis la pandémie suivie de la période hivernale. Maintenant c’est le moment de se rattraper », dit-il. 

Cependant, la hausse constante des prix des intrants dans la production de glaces joue les trouble-fêtes. La pochette de lait, dit-il, est passée de Rs 3 000 et Rs 6 000. « Nous ne sommes pas en mesure de passer ce fardeau aux consommateurs car ils subissent déjà une baisse du pouvoir d’achat », souligne-t-il. 

Ainsi, la glace (petite) dont le prix est actuellement à Rs 35 sera vendue à Rs 40. « Le prix de celle vendue à Rs 50 restera inchangé », précise le directeur de Vona Corona. 

Dans les grandes surfaces, l’on indique que les crèmes glacées sont très présentes dans les caddies des consommateurs en cette période estivale. Même si les prix ont connu une hausse récemment, le produit demeure toujours prisé, surtout pendant la période festive. « Les ventes sont deux fois plus pour des occasions spéciales telles que Noël et le Nouvel an », indique-t-on. 

Parmi les marques prisées, on retrouve Treat, Miko, Cadbury, entre autres.  

Quelques prix actuels 
Produit  Prix en moyenne 
Treat 2L Rs230
Miko Classic 2 L Rs250
Miko Selection 2 L Rs300
Cadbury 480ml Rs235
Kulfidreams  Rs140
La Tropical 900ml Rs250
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !