Live News

Comité parlementaire de l’Icac : Navin Beekharry interrogé sur la rénovation de son bureau

Le directeur général (DG) de l’Independent Commission Against Corruption (Icac), Navin Beekharry, sur la grille. Lors de la réunion du comité parlementaire de l’Icac, il a été questionné sur les procédures entourant la rénovation de son bureau à la suite d’un article de presse lui reprochant d’avoir outrepassé le comité d’appel d’offres. 

Navin Beekharry a été soumis à un feu roulant de questions par le député travailliste Patrick Assirvaden. Le député rouge, le Dr Farhad Aumeer, lui a demandé de se retirer le temps de tirer cette affaire au clair. 

L’opposition a demandé que le patron de l’Icac dépose les documents sur la rénovation de son bureau lors de la prochaine rencontre des parlementaires. Une demande soutenue par la présidente du comité, Naveena Ramyead, qui a souligné qu’il s’agit d’allégations très sérieuses. 

Selon les membres du comité, il y va de la crédibilité de la commission anti-corruption car cela pourrait être une violation des pratiques de bonne gouvernance mais aussi parce qu’on parle d’allégations d’avoir outrepassé le comité d’appel d’offres.

Navin Beekharry : « C’est une cabale montée contre moi »

Pour sa défense, le DG de la commission anti-corruption a dit que c’est une cabale montée contre lui. Il souligne qu’il compte déposer les documents lors de la prochaine réunion.

La Private Parliamentary Secretary, Tania Diolle, a demandé qu’il y ait une évaluation concernant les campagnes éducatives et de prévention entreprises par la commission anticorruption.

Par ailleurs, les députés de l’opposition Khushal Lobine et Ritesh Ramphul ont demandé que l’équipe juridique soit étoffée. 

Le DG de l’Icac a, par ailleurs, informé les membres que les voitures et bateaux saisis feront l’objet d’une plus grande surveillance, notamment une surveillance policière. Car des individus qui rodaient dans les alentours, ont été aperçus.
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !