Live News

Collision mortelle à Goodlands : «c’est difficile de digérer cette perte », confie la belle-sœur du caporal Yashdev Auckloo

Consternation chez la famille Auckloo, domiciliée à Tranquebar, ce lundi 24 juin. Yashdev, plus connu comme Umesh, 49 ans, est tragiquement décédé ce lundi matin, 24 juin, à Goodlands dans une terrible collision entre le van qu’il conduisait et un camion de pompage d'eaux usées. La victime était caporal à la Major Crime Investigation Team (MCIT).

Sa famille est sous le choc de cette nouvelle brutale. «Il venait de perdre son père. Le coup est dur. C’est difficile de résumer en quelques mots ce qu’Umesh a été pour nous. C’est une tante qui nous a informés de la mauvaise nouvelle en début de matinée de ce lundi. C’est très difficile pour moi de réagir sur le coup. On se demande ce qu’il se passe dans la famille. Le père de Yashdev est mort dernièrement puis le frère du père est aussi décédé et maintenant, c’est le fils. C’est difficile pour nous de digérer cette nouvelle perte d'un proche», confie la belle-sœur de la victime, Yashpal Auckloo. Cette dernière dit se souvenir d’Umesh comme étant «un très bon garçon, un très bon fils, un très bon père et cousin qui aimait la vie. Il était quelqu’un de formidable», dit-elle.

«Il avait un van. Il était sorti pour dépanner. C’est tout. On n’en sait pas plus», explique la belle-sœur la voix empreinte d’émotions.

«Un policier bosseur », selon l'ex-inspecteur Ranjit Jokhoo

En outre, le caporal Yashdev Auckloo, 49 ans, était affecté à la MCIT depuis l’année 2005. C’était feu Prem Raddhoa qui dirigeait à ce moment là cette unité d’investigation criminelle. Ce père de famille a travaillé sur plus d’une cinquantaine de cas de meurtres au sein de la MCIT.

Yashdev Auckloo était en service sous la supervision de l’ex-inspecteur Ranjit Jokhoo. Ce dernier se rappelle d’«un policier bosseur.»
«Nous avons travaillé ensemble. Il était très gentil, discret et était très souvent souriant», se souvient l’ancien inspecteur Ranjit Jokhoo.

Par ailleurs, cette collision mortelle a fait également une autre victime. Il s’agit de Torry Seetul Ramchurn, une habitante de Grand-Gaube, âgée de 39 ans. Elle se trouvait en compagnie d’une autre collègue dans le «contract bus» à l’arrière du van de transport. Tous les deux allaient au travail.

«Papi, mone gagn dimal…vin guet mwa»

Pour sa part, la collègue de Torry Seetul Ramchurn, une habitante de Roche-Terre, âgée de 22 ans, a été grièvement blessée. Elle a été hospitalisée. «J’ai reçu un appel m’informant que ma fille a été blessée. Mone soulaze kan mone tan mo tifi so la voiix. Lin dir mwa ‘papi, mone gagn dimal…vin guet mwa’. Sans plus tarder, je me suis rendu sur les lieux. Sur place, j’ai constaté que ma fille a été placé dans un autre van. Je l’ai aussitôt transportée à l’hôpital », confie Yan, le père de la jeune femme blessée dans l’accident.

Cette dernière souffre de «fractures au niveau du bassin, la jambe et à une épaule», indique également le père. Elle a été placée sous observation médicale. «Je ne savais pas si le chauffeur était un policier», précise Yan.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !