Actualités

Collendavelloo/Jahangeer: tentatives d’apaisement

Les relations entre Ivan Collendavelloo et Bashir Jahangeer restent tendues. Cela, même s’il y a eu des tentatives, de part et d’autre, pour décanter la situation. À deux reprises cette semaine, le no 4 du gouvernement, qui est aussi le leader du Muvman Liberater, s’en est pris au député MSM, sans toutefois le nommer.

D’abord mercredi, lors de la pose de la première pierre du conseil du village de Rivière-des-Anguilles où Ivan Collendavelloo s’en est pris à « de trwa latet fele qui ne sont pas forcément dans l’opposition et qui salissent la réputation des gens ». La critique a été faite devant le leader du MSM Pravind Jugnauth. Le lendemain, le vice-Premier ministre est revenu à la charge. Cette fois, lors d’un congrès nocturne du Muvman Liberater au collège Universal, à Rivière-du-Rempart. « Il y a un député dans le Sud qui cherche à faire l’intéressant. Ce n’est pas un nouveau en politique qui va se dresser contre moi qui ai 35 ans de carrière. Ce n’est pas lui qui va me jeter de la boue. Je le mets en garde », a lancé Ivan Collendavelloo. Pour Bashir Jahangeer, ces propos sont « inadmissibles » et il va s’en remettre à son leader. Sur Radio Plus vendredi, le député de Souillac/Rivière-des-Anguilles a avancé qu’il ne se sentait pas visé et que le no 4 du gouvernement aurait dû avoir le cran de donner des noms.

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !