Magazine

Collection Maurice : jouissances et réjouissances pour la 24e édition

Barlen Vyapoory et Rama Poonoosamy Le 24e titre de la Collection Maurice a été lancé par Rama Poonoosamy d’Immedia et le vice-président de la République, Barlen Vyapoory.

« Que ressent-on lorsqu’on lit ? Quelle est cette énergie unique qui émane de notre esprit et qui électrise entièrement notre corps ? » C’est sur ces questions que Rama Poonoosamy d’Immedia a présenté la 24e édition de la Collection Maurice dont le titre est 'Jouissances et Réjouissances. Let’s Celebrate. Lafaya’. Le lancement a eu lieu à l’hôtel Saint Georges, à Port-Louis.

Cette année, la collection présente 33 nouvelles dont 11 en français, 13 en anglais et neuf en créole mauricien. Au total et en 24 ans d’existence, Collection Maurice a publié 677 nouvelles de 142 auteurs, dont 386 en français, 177 en anglais et 114 en créole mauricien.

Nombreux de ces auteurs sont des fidèles collaborateurs qui ne ratent pas une occasion pour enrichir la littérature mauricienne. On retrouve ainsi Lindsey Collen qui a publié 45 nouvelles dans la collection. Vèle Putchay a aussi régulièrement partagé ses histoires. Cette fois-ci, l’auteur propose ‘La religieuse’, un texte fictif. Plusieurs auteurs ont aussi commencé leur carrière d’écrivain à travers la collection, dont Natacha Appanah et Shenaz Patel. Cette année, on retrouve Yianna Amodine (Selebré lavi) qui collabore pour la deuxième fois après sa première tentative en 2016.

Parmi les 29 auteurs de cette nouvelle collection, on retrouve cinq auteurs qui publient pour la première fois. Haddiyah Tasneem présente ‘Rave Party en fumée’ alors que Suresh Ramphul (Late into the light), Yesha Mahadeo-Doorgakant (Alive) et Anoucheka Gangabissoon (The celebration of life) ont écrit en anglais. Dans la catégorie française, l’autre auteur qui attire l’attention, c’est Gillian Geneviève, l’un des deux gagnants du Prix de poésie Edouard Maunick. Ce dernier ramène sa plume aiguisée pour la première fois dans Collection Maurice pour ‘Cueille le jour présent’.