Live News

Colère des sinistrés :«Kan ena eleksyon ki zot bizin nou»

Ils en ont ras le bol. Des sinistrés des récentes inondations, regroupés devant l’Astor Court à Port-Louis, depuis tôt ce mardi 23 avril, n’ont pas caché leur colère face au refus des autorités de leur donner leur lettre d'approbation pour qu'ils puissent obtenir une allocation de l'Etat.

Issus de Bain-Des-Dames, Roche-Bois, Sainte-Croix et des régions avoisinantes, ils expliquent que leurs effets personnels ont été endommagés par les récentes averses. D’autres disent avoir tout perdu.

«Mo ena enn ti baba trwa mwa, so bann bann zafer finn abimé» 

«Nou pankor gayn okenn papier. Okenn minis pankor vinn guet nou, kan ena eleksyon ki zot bizin nou. Kan nou nou bizin zot nou pa truv zot», tonnent des sinistrés. 

«Pena kouran nanye. Mo dan la penn. Mo ena enn ti baba trwa mwa, so bann bann zafer finn abimé», confie une dame.

Ces sinistrés disent être dans l'incompréhension. Ils ne comprennent pas pourquoi les élus ne viennent pas constater de visu l’état de leurs maisons. 

«Kifer zot pa vinn visit nou, get nou lakaz, dan ki leta li été. Koumsa zot vinn gete kouma nou problem été, ki mizer nou pe pasé. Zot pe tret nu kuma enn bann zanimo la. Depi 06h30 mo pe pati isi», s'indigne un sinistré.

Stéphanie Momplé

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more