Live News

Coffre-fort de Soogum Ramkalawon : l’Icac dirige l’enquête

Soogum Ramkalawon Le contenu du coffre-fort de Soogum Ramkalawon.

C’est à des enquêteurs de la commission anticorruption (Icac) que Soogum Ramkalawon devra justifier la présence de Rs 815 000, de 1 005 euros (Rs 41 205), de bijoux, de montres, d’une trentaine de reçus de courses hippiques dont les paris atteignent Rs 215 000, saisis dans un coffre-fort dans sa maison en juillet. 

Après un début d’interrogatoire enclenché par les enquêteurs de Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu) qui est derrière cette découverte dans la forteresse des Ramkalawon à Petit-Bois, Bel-Air/Rivière-Sèche, les hommes de l’inspecteur Sevanandee ont transmis le dossier de ce cas d’Alledged Money Laundering à la commission anticorruption. Entre-temps, le suspect qui est connu pour ses fréquents voyages à Madagascar a été transferé à la prison, durant la semaine écoulée, pour le prolongement de sa détention provisoire. 

Au moment de la descente policière chez Soogum Ramkalawon, ce dernier était absent du pays. Outre la découverte de cette importante somme d’argent, dans sa demeure, la police a aussi mis la main sur des relevés bancaires appartenant à un proche. Elle a aussi saisi divers documents concernant notamment l’acquisition de moteurs de bateau et aussi l’acte d’achat d’un bateau de plaisance au nom d’un habitant de Grand-Gaube.

À son retour au pays, le suspect avait été arrêté à l’aéroport Sir-Seewoosagur-Ramgoolam, à Plaisance, par les policiers du Passeport & Immigration Office. La fille de Soogum Ramkalawon, âgée de 27 ans, qui est dans la location de voitures, a aussi été questionnée par l’Adsu. Elle a expliqué que c’est son père qui s’occupe de ce coffre-fort dans la maison familiale.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor