Xplik ou K

Code de la route et Fixed penalty : il conteste le montant de l’amende

Code de la route et Fixed penalty

Il a été verbalisé pour non-respect du Code de la route et s’est vu infliger une amende de Rs 2 000. Il estime exagéré le montant de la contravention et souhaite le contester. Récit.

Iqbal, habitant de Vacoas, a été verbalisé pour une infraction au Code de la route, le dimanche 25 février 2018 à Trianon. « J’ai été arrêté par un motard de la police alors que je roulais à bord de ma camionnette en direction de St-Jean. La policière m’a infligé une amende de Rs 2 000 comme ‘fixed penalty’ pour avoir emprunté la voie réservée aux
autobus », a expliqué le Vacoassien.

« Comment se fait-il que je sois sommé de payer un tel montant ? » fulmine Iqbal. « Lorsqu’un automobiliste est pris en flagrant délit de téléphoner au volant, il paie moins que Rs 1 500, je souhaiterais plaider mon cas en cour », a-t-il dit.

Interrogé à ce sujet, le sergent Barlen Munisami, de la Traffic Branch Unit, a expliqué que l’amende infligée par le motard pour cette infraction au Code de la route était tout à fait justifiée. «Ayant franchi une ligne interdite, le conducteur a enfreint la Road Traffic Act. Il peut certainement contester cette amende en cour, mais le contrevenant peut voir ce montant doubler ou plus et atteindre un montant maximum de Rs 10 000 », a souligné le sergent. Et de préciser également que pour une fixed penalty un délai de 21 jours est alloué pour régler la contravention. Passé ce délai, aucun paiement ne sera accepté et la personne sera convoquée en cour.

Christophe Yannick Sowamber