Live News

Cité Taule : les squatters refusent une proposition du ministère des Terres

Duval Les avocats des squatters, Mes Adrien Duval et Alexandre Le Blanc, en Cour suprême ce mardi

La demande d'injonction de huit familles, qui squattent un terrain de l’État à Cité Taule, Malherbes, à Curepipe, a été appelée ce mardi 2 juin 2020. C’était devant la juge Nirmala Devat, siégeant en référé.

Les squatters, représentés par Mes Adrien Duval, Alexandre Le Blanc et Pazhany Rangasamy, ont décliné une proposition faite par le ministère des Terres et du Logement. Proposition visant à accorder un délai supplémentaire de sept jours à ces familles pour quitter les lieux.

L’affaire a été renvoyée au 16 juin 2020. Les squatters, rappelons-le, recherche un ordre de la Cour suprême visant à interdire la démolition de leurs habitations de fortune. Ils évoquent la démarche des autorités alors que le pays était toujours sous couvre-feu sanitaire.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !