Législatives 2019

Circonscription NO 20 - Rajesh Bhagwan : «Des élections municipales dans les six mois» 

Ce n'est pas uniquement dans le Parlement que le Mouvement militant mauricien (MMM) veut du changement, mais aussi dans les municipales. Rajesh Bhagwan, secrétaire général du MMM et candidat à la circonscription no  20, a annoncé que si les mauves remportent les élections législatives du 7 novembre 2019, ils organiseront des élections municipales dans les six mois. Il s'exprimait, dans la soirée du vendredi 18 octobre 2019, à Mare Gravier, Beau-Bassin, lors d'une réunion avec des habitants de l'endroit.

« Si j'étais maire, j'aurais honte de l'état de Beau-Bassin/Rose Hill. Nous promulguerons une nouvelle loi pour refaire les élections municipales dans les six mois. La ville est sens dessus dessous. Quand vous payez des taxes, vous ne demandez pas grand chose. Vous voulez un député de proximité », a affirmé Rajesh Bhagwan. Ce dernier annonce que les députés du MMM auront un code de conduite. Le député sortant a souligné l'empressement du gouvernement à tenir ces élections qui affectent les examens du HSC et les centres de vote. « Des rumeurs laissaient entendre que le MMM allait faire une alliance, mais nous avons eu une leçon en 2014. Certains ont voulu détruire le MMM. Le parti est passé à travers plusieurs crises, mais à chaque fois nous avons relevé la tête », a-t-il déclaré. 

Karen Foo Kune, la candidate du MMM, a, elle, tenu un discours fédérateur. La jeune femme a assuré que le MMM se battra contre les discriminations à Maurice. « Même le leader, Paul Bérenger, est victime de discrimination en raison de sa couleur de peau. Le MMM est contre le communalisme. Nous ferons tout pour l'égalité des chances. La richesse ne doit pas rester dans la cuisine, mais doit être distribuée dans la salle à manger. Il n'est pas normal que des milliards soient investis dans le métro express au lieu d'aider les gens les plus démunis  », a-t-elle clamé. Elle a ensuite fait le lien entre la sélection des sportifs des Jeux des Iles de l'océan Indien et l'attribution des postes au sein des corps paraétatiques. « Si les sportifs sélectionnés pour les Jeux étaient les copains, frères ou cousins des responsables, pensez-vous qu'on aurait décroché toutes ces médailles? Le MMM mettra des gens compétents aux postes à responsabilité », a affirmé la sportive. 

Quant à Franco Quirin, il s’est montré critique envers le bilan du gouvernement sortant. « Au début, le gouvernement MSM/ML et PMSD, avait dit qu'il n'allait pas donner des postes aux proches et qu'il ne ferait pas de métro. Mais, ils ont fait l'inverse. Avions-nous besoin d'un tel complexe sportif comme celui de Côte d'Or? C'est nous qui en paierons la dette », a précisé le candidat mauve. 

Ce dernier a rappelé que le MMM a fait une erreur de s'allier au Parti travailliste (PTr) lors des élections 2014. « Il est l'heure pour un vrai changement, pas un changement cosmétique », s'est exclamé Franco Quirin. Il n’a pas manqué de revenir sur la polémique autour de la proposition du MMM d'allouer Rs 5 000 aux jeunes chômeurs. « On dit que ces jeunes vont se droguer. Insinuent-ils que tous les jeunes sont des drogués? », s’est interrogé Franco Quirin qui n’a pas manqué d’ajouter que le MMM dénoncera si un parti distribue de l'argent aux électeurs.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !