Législatives 2019

Circonscription No 16 : Jugnauth, Bérenger et Ramgoolam votent au gymnase Pandit-Sahadeo

À Glen Park, les agents du MMM, ceux de l’Alliance nationale et de l’Alliance Morisien étaient à l’unisson.

Pravind Jugnauth, Paul Bérenger et Navin Ramgoolam ont voté au gymnase Pandit-Sahadeo. La journée s’est passée dans  le calme dans la circonscription no 16 (Vacoas-Floréal), même si quelque sélecteurs n’ont pas pu voter. Leurs noms ne figuraient pas sur le registre électoral. 

Le mouvement des électeurs a été plus ou moins lent dans la matinée. Par exemple, au gymnase Pandit-Sahadeo, le premier pointage à 9 heures indiquait que seulement 130 sur 3 318 électeurs avaient voté. Toutefois à la même heure, on notait qu’à l’Henrietta Government School, 522 électeurs avaient déjà voté alors qu’à la Curepipe Road Government School, le compteur n’indiquait que 49 votants. 

C’est dans l’après-midi que les électeurs ont afflué dans les centres de vote. Dans certaines écoles, à l’instar de la Jean-Paul II RCA, il y avait des files d’attente devant les salles de vote. 

Toutefois, l’attention était braquée sur le gymnase Pandit-Sahadeo, où les éventuels futurs Premiers ministres allaient accomplir leur devoir civique. En effet, ils habitent tous à Vacoas-Floréal. D’où la présence de plusieurs journalistes dans ce centre de vote. 

Vers 9 h 30, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, sa famille et le ministre sortant des Infrastructures publiques et du Transport ainsi que plusieurs de leurs sympathisants ont fait leur entrée dans ce centre de vote. Photographes et vidéographes se bousculaient. À la sortie des urnes, après une brève déclaration à la presse, Pravind Jugnauth a quitté le centre de vote, pour se rendre dans la circonscription no 8 où il est candidat. Trente minutes plus tôt, c’est la candidate de l’Alliance nationale, Stéphanie Anquetil, qui a fait une brève apparition au centre de vote. 

Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM), Paul Bérenger, s’est pointé peu après 10 heures. Il était accompagné des candidats de la circonscription, à savoir : sa fille Joanna, Ajay Gunness et Dhanraj Boodhoo et plusieurs sympathisants. Le leader historique du MMM a montré sa joie de voir les photographes et vidéographes déambuler autour de lui pour le photographier et le prendre en vidéo. Des représentants de la presse l’ont même suivi lorsqu’il s’est dirigé vers la salle de vote. 

D’autres personnalités du pays, à l’instar du Secrétaire financier, Dev Manraj, du Directeur des Poursuites publiques, Satajit Boolell, et de l’éventuel Président de la République en cas de victoire du MMM, Swaley Kasenally, ont aussi voté dans ce centre de vote. 

Aux environs de 11 heures, l’arrivée du leader de l’Alliance nationale, Navin Ramgoolam, était annoncée pour midi. Entretemps, le mouvement des électeurs s’accélérait. Parmi on distinguait des seniors et des handicapés en fauteuil roulant. Plusieurs jeunes se rendaient également aux urnes pour la première fois.

À midi, Navin Ramgoolam se faisait toujours attendre. Selon ses agents, il se trouvait dans la circonscription au no 10 où il est candidat. Finalement, c’est à 14 heures qu’accompagné de son épouse Veena et d’une foule de sympathisants, il a fait son entrée au centre de vote. 

Par ailleurs, à 15 heures, 1 547 sur 3 584 votants se sont rendus aux urnes à l’école Aryan Vedic. Idem pour l’école Jean-Paul II RCA où 2 253 sur 4 584 votants avaient déjà fait leur choix sur leurs futurs représentants à l’Assemblée nationale. Entretemps, les électeurs ne cessaient d’affluer. Un certain nombre quittaient le centre de vote frustré, car leurs noms n’apparaissaient pas sur le registre électoral. 

À Glen Park, les agents du MMM, ceux de l’Alliance nationale et de l’Alliance Morisien étaient à l’unisson. « On est tous des amis, des voisins. Notre principal souci, c’est l’amélioration de notre quartier », explique un d’eux. À 17 heures, Ajay Gunness et Joanna Bérenger ont fait leur entrée à l’école Aryan Vedic. Quelques minutes plus tard, c’était au tour de trois candidats de l’Alliance nationale, à savoir : Stéphanie Anquetil, Nishta Jooty et Tangavel Thodda. Ils ne cachaient pas leur préoccupation que des centaines d’électeurs à travers le pays n’ont pas pu voter. Si les candidats mauves ont quitté l’école Aryan Vedic peu avant 18 heures, en revanche ceux de l’Alliance nationale ont attendu l’arrivée des urnes des différents centres de vote. C’est à l’école Aryan Vedic qu’aura lieu le décompte des voix, ce vendredi. 

Les sympathisants de l’Alliance nationale et ceux du MMM ont organisé un rallye jusqu’à tard dans la nuit. Ils chantaient victoire après la fermeture des centres de vote dans la circonscription no 16.


Faits marquants

Potin

Marietta Labrosse et Trevor Uzice, deux journalistes de la Seychelles Broadcasting Corporation, ont couvert les élections générales à Maurice. Tôt jeudi matin, ils étaient au gymnase Pandit-Sahadeo. Selon eux, l’organisation des élections à Maurice est différente. Ils font ressortir qu’aux Seychelles il y a plus de classes pour permettre aux électeurs de voter aisément. Ce qui évite de longues files d’attente. 


Réactions

Paul Bérenger, Mouvement militant mauricien

« Ma fille Joanna et moi avons choisi d’accomplir tôt notre devoir civique. Par la suite, je vais descendre dans ma circonscription. C’est la première fois que je vote dans ce gymnase, car l’endroit habituel n’est pas disponible, en raison des examens. Par ailleurs, j’aimerais remercier le Commissaire électoral et la Commission électorale qui ont bien fait leur travail. Je dois dire qu’il y a une certaine frustration, car des électeurs n’ont pu voter. Nous allons enquêter après pour voir plus clair sur cette affaire, mais cela ne diminue en rien le bon travail du Commissaire Electoral et de la Commission électorale. » 

Pravind Jugnauth, Alliance Morisien

« Je suis satisfait que tout se passe très bien. Ce matin, je me suis rendu dans ma circonscription pour voir l’organisation. Je suis content que tout était en place comme prévu. Je profite de l’occasion pour lancer un appel, afin que tous les citoyens accomplissent leur devoir civique pour que le pays puisse continuer à progresser. »

Navin Ramgoolam, Alliance nationale

« C’est inquiétant. Des éléments de fraude et de tentative de fraude ont été constatés dans plusieurs circonscriptions. Il nous faut être très vigilants. Il y a aussi le fait que des agents du MSM font du canvassing dans le périmètre de 200 mètres et font d’autres actions troublantes. Nous avons déjà alerté la Commission électorale à ce sujet. » 

Ajay Gunness, Mouvement militant mauricien

« J’ai fait la tournée des circonscriptions à travers le pays et j’ai constaté que des milliers d’électeurs n’ont pu voter. Si on prend les vingt circonscriptions, il se pourrait que 25 000 citoyens n’aient pu accomplir leur devoir civique. Et c’est grave. Heureusement que la population est mûre et qu’elle a gardé son calme, malgré sa frustration. On sait tous que le droit de vote est un droit sacré. Je pense que la Commission électorale a le devoir d’éclaircir la population sur cette affaire. Concernant les résultats des élections, j’avoue que je suis maintenant confiant. »

Joanna Bérenger, Mouvement militant mauricien

« Je constate qu’il y a beaucoup de mécontentement par rapport aux électeurs qui n’ont pas pu voter, alors qu’ils habitent la région depuis des années. Je souhaite qu’il y ait une enquête approfondie à ce sujet. »

Tangavel Thodda, Alliance nationale

« Je suis amplement satisfait, mais malheureusement plusieurs électeurs n’ont pu voter, car leurs noms ne figuraient pas sur le registre électoral. Il y a aussi eu un cas dans un centre de vote où une autre personne a voté à la place d’un électeur. Je pense que cette affaire mérite une enquête approfondie. » 

Stéphanie Anquetil, Alliance nationale

« Selon moi, les résultats seront assez serrés. J’ai, par contre, assisté à des situations très délicates dans un centre de vote où des choses anormales se sont déroulées. D’ailleurs, on a rapporté le cas. Par exemple, un class agent d’un certain parti à côté d’un officier qui remettait des bulletins aux électeurs. Quelques minutes après, j’ai vu le même officier qui remettait un papier au class agent et j’ai encore protesté. »


Vacoas / Floréal

Nombre d’électeurs Nombre de votants
44 966 35 193

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !