Live News

Chute dans le métro : la passagère blessée a passé la nuit à l’hôpital 

Blessée à la tête et à l’épaule, Baby Jeewoonarain a dû être hospitalisée.

Baby Jeewoonarain, âgée de 53 ans, s’est blessée après avoir fait une chute dans le Metro Express à hauteur de Beau-Bassin dans l’après-midi du jeudi 26 décembre. L’habitante de Palma est tombée après que le Train Captain a brusquement appliqué les freins pour éviter de heurter une voiture ayant brûlé les feux de signalisation. 

Après une journaliste, c’est au tour d’une habitante de Palma de garder un goût amer de son premier trajet en Metro Express. Baby D., 53 ans, est tombée dans un des trains, le jeudi 26 décembre 2019, sur la ligne de Port-Louis à Rose-Hill. « Le train s’est brusquement arrêté et j’ai été projetée trois mètres en avant. Quelques secondes après, il s’est remis à rouler, alors que j’étais encore au sol », raconte la passagère qui a été hospitalisée après l’incident. À jeudi soir, elle se trouvait toujours à l’hôpital Victoria, à Candos. Elle a confié que les médecins ont préféré la garder parce qu’elle se plaignait de maux de tête.

Si elle n’en tient pas pour responsable le personnel du Metro Express, elle déplore néanmoins des lacunes. « C’est certes un développement pour le pays, mais il y a plusieurs manquements à la sécurité des passagers », explique-t-elle. 

Ce qu’elle regrette surtout c’était l’absence de prise en charge lorsqu’elle est tombée. Blessée à la tête et à l’épaule, Baby Jeewoonarain précise qu’elle a dû attendre la fin du trajet pour recevoir des soins. « Rien n’est prévu dans une telle situation. Il n’y avait ni premiers soins, ni fauteuil roulant mis à la disposition des passagers. Se lapolis ki finn al pran enn fotey roulan prete dan enn magazin pou mwa. » La quinquagénaire a été transportée à l’hôpital Victoria à Candos par une ambulance. 

Sollicité, Dass Motanah, Chief Executive Officer de Metro Express Ltd, a d’emblée soutenu que le responsable de l’incident est l’automobiliste qui n’a pas respecté le code de la route. En arrivant à une intersection à Beau-Bassin, le conducteur de la voiture a brûlé les feux de signalisation qui étaient pourtant au rouge, et ce malgré les instructions d’un policier en faction l’obligeant à s’arrêter pour donner la priorité au métro. « L’automobiliste a poursuivi sa route dans une voie à sens interdit », a précisé Dass Motanah. Le Train Captain a brusquement freiné.

Le CEO de Metro Express Ltd a ajouté que celui-ci n’a fait qu’appliquer le protocole. « Il a suivi les mesures de précaution nécessaires. L’Operation Control Centre du Metro Express a aussitôt été alerté de même que le Samu. » Dass Motanah a souligné que « les campagnes de sensibilisation doivent se poursuivre pour que les passagers prennent les précautions nécessaires ». Quelques heures après l’incident, le conducteur de la voiture a été pris en contravention par la police.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !