Faits Divers

Chez elle et en sous-vêtements, elle voit surgir des policiers

Mercredi, une femme de 66 ans, habitant à Pointe-aux-Sables, a porté plainte au poste de police de sa localité. Selon la sexagénaire, en fin de matinée, le 10 mars, alors qu’elle se trouvait dans sa salle de bains elle a entendu frapper à la porte d’entrée qui n’était pas sous clé. 

Ne portant que ses sous-vêtements, elle se serait empressée d’aller à la porte. Elle aurait vu six hommes, puis un homme accompagné d’une femme qui entraient dans sa maison. Tout ce beau monde ne se serait pas présenté. 

Elle aurait immédiatement été enfiler une robe et quand elle serait revenue, un des hommes lui aurait dit être en possession d’un mandat d’arrêt, signé par un magistrat, pour son fils.  

La femme leur aurait expliqué que la maison de son fils était à l’arrière dans la même cour et qu’il n’était pas chez lui actuellement. Les hommes se seraient rendus chez son fils, mais n’auraient pas pu y pénétrer, car la porte était fermée à clé. 

La femme aurait alors informé les responsables de cette opération de son mécontentement quant à la façon dont ils seraient entrés dans sa maison. Les policiers lui auraient répondu qu’ils étaient entrés, après avoir frappé à la porte. Ils auraient attendu, mais n’auraient reçu aucune réponse. 

La plaignante ne connaît ni l’identité de ces personnes ni les raisons pour lesquelles elles cherchaient son fils, mais elle pourrait les identifier. Elle a porté plainte, car elle n’est pas satisfaite de la façon dont ces personnes sont entrées chez elle. La police a ouvert une enquête.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !