Actualités

Chevening Scholars 2018/2019 - Nalina Sungeelee :« C’est un tremplin pour mieux servir mon pays »

Nalina Sungeelee.

Le dimanche 9 septembre, Nalina Sungeelee mettra cap sur la Grande-Bretagne. Lieu où elle effectuera un LLM in International Tax Law au King's College à Londres. Cela grâce à la prestigieuse bourse de Chevening offerte par le gouvernement britannique, aux jeunes professionnels. 

Originaire de Beau-Bassin, Nalina Sungeelee (30 ans) est Tax Compliance Officer à la Mauritius Revenue Authority (MRA). Son ambition était de faire un master à l'étranger. « Les spécialisations et les expertises sont limitées dans les universités à Maurice. Postuler pour Chevening m'a permis de réfléchir à mon parcours professionnel et de croire fermement que les jeunes peuvent être des acteurs de changement que ce soit dans le privé ou dans le public.

C'est pour moi un tremplin qui me permettra d'acquérir les connaissances requises pour mieux servir la MRA et mon pays », explique la nouvelle boursière. Et d’ajouter qu’après son Master, elle compte retourner à la MRA pour mettre en pratique ses nouvelles compétences. « J’ai décidé de poursuivre un LLM in International Tax Law au King's College de Londres parce qu’il possède une des meilleures facultés de droit au monde. Le programme d’études est dirigé par le Professeur Jonathan Schwartz, qui est un avocat fiscaliste de renom. Il représente des clients sur des dossiers portant sur les traités de non-double imposition entre Maurice et l'Ouganda, entre autres. En sus, la législation fiscale à Maurice est basée grandement sur celle de l'Angleterre et le Privy Council est toujours la Cour d'appel de dernière instance concernant les tax assessments. » Sans cette bourse, il serait impossible pour Nalina Sungeelee de poursuivre ses études en Angleterre. Elle affirme être très reconnaissante envers le Foreign and Commonwealth Office, le Chevening Secretariat et la British High Commission pour cette magnifique opportunité qui lui permettra de poursuivre en toute quiétude, ses études. 

Son parcours 

Élève au Queen Elizabeth College, Nalina Sungeelee a été classée 27e dans la filière scientifique aux examens du Higher School Certificate en 2006. Les perspectives de carrière scientifique étant limitées à Maurice, elle effectue une licence en finance à l’Université de Maurice. Une décision prise afin de pouvoir trouver un emploi à Maurice. Ensuite, elle postule pour un poste à PwC où elle apprend les atouts d’un auditeur, avec Michael Ho Wan Kau un scientifique reconverti à la comptabilité. Développant un intérêt certain pour la taxe, elle rejoint en 2013 la MRA. 


La Chevening Scholarship 

La Chevening Scholarship est un programme de bourses qui, depuis 1984, permet aux Mauriciens d’étudier pendant un an en Angleterre. Elle était initialement connue comme le Foreign and Commonwealth Office Scholarships and Awards Scheme. Keith Allan, le Haut-Commissaire britannique à Maurice, a donné une réception en l’honneur des six récipiendaires du Chevening, le 5 septembre à la Westminster House, à Floréal. Keith Allan a félicité les nouveaux boursiers et les a invités à profiter au maximum de leur année d’études au Royaume-Uni.

Keith Allan, le British High Commissioner et les nouveaux lauréats
Keith Allan, le British High Commissioner et les nouveaux lauréats

Pour quatre années consécutives, six bourses ont été attribuées aux jeunes professionnels mauriciens dans divers domaines, pour des études dans une université britannique. Également présente à cet événement, la nouvelle directrice du British Council, qui a présenté les divers projets à son agenda. Par ailleurs, les applications pour la prochaine cohorte de la bourse Chevening sont actuellement ouvertes. La date limite des soumissions des candidatures est le 6 novembre. Pour plus de détails, consultez le site : www.chevening.org/mauritius.


Geetika

Réactions 

Geetika Kalleechurn (26 ans) :« Opportunité de réseautage professionnel »
Après deux ans passés au sein du Mauritius Oceanography Institute, Geetika Kalleechurn met le cap sur l’université de Birmingham pour un master en biologie moléculaire. La nouvelle boursière du Chevening affirme que cette opportunité lui ouvre un vaste réseautage où elle pourra côtoyer des professionnels de son domaine d’études. D’un père employé dans une compagnie aérienne et d’une mère femme au foyer, Geetika aspire à être chercheuse en biotechnologie.


pareemala

Pareemala Devi Mauree (42 ans) : « Une suite logique à ma carrière » 
Cette bourse de la Chevening permettra à Pareemala Mauree de faire un LLM in comparative and international Dispute Resolution à l’université de Queen Mary à Londres. Pourquoi ce choix ? Elle explique que c’est une suite logique de sa carrière professionnelle après avoir passé 10 ans à la magistrature. Depuis décembre 2017, elle est Principal State Counsel. Elle se réjouit d’être parmi les boursiers de la Chevening sur les 96 personnes qui ont postulé pour l’année 2018-2019. Son objectif est d’acquérir les compétences nécessaires qui lui permettront d’œuvrer pour une réforme s’agissant des cas d’abus sociaux à Maurice. 


Nishal

Nishal Kumar Anuth (39 ans) : « Je vais me spécialiser en hydrographie »
Cet habitant de la route Bassin à Quatre-Bornes s’envole pour l’université de Plymouth afin de préparer un MSC en hydrographie. Cela après une licence en Town & Country Planning et une autre en Land Surveying. Ce père de deux enfants explique que cette opportunité offerte par Chevening lui permettra d’affûter ses compétences en hydrographie. Après cette année d’études en Angleterre, Nishal compte parfaire ses connaissances au sein du ministère du Logement et des Terres où il est Senior Land Surveyor, surtout au niveau de la vision 2030 et de l’économie bleue.


KESHINI

Keshini Beetul (28 ans) aspire à être chercheuse 
Originaire de Forest Side, Keshini Beetul aspire à réussir un master en business et science. D’où le choix d’un MSC en Biotechnology and Management à l’université de Glasgow. Ex-Junior Regulatory Associate à Aspen Global Incorporated, elle affirme s’être posée deux ans pour comprendre l’industrie de la recherche scientifique et pharmaceutique. Cette bourse de Chevening lui permet après un an d’études en Angleterre de revenir à Maurice pour parfaire ses nouvelles compétences. Elle rêve de faire carrière en tant que chercheuse en biotechnologie ou dans le monde pharmaceutique. 


salil

Salil Kissoon (25 ans) :« C’est l’occasion d’une vie » 
Salil Kissoon est Assistant Permanent Secretary au ministère du Commerce. Ce jeune habitant de Flacq effectuera grâce à la bourse de Chevening un MPA en Business Administration à l’université de Birmingham.  Son père travaille à son propre compte et sa mère, est infirmière.  Salil affirme que cette bourse est l’occasion d’une vie qui lui permettra de développer des compétences nécessaires pour mieux faire son boulot. Il se réjouit déjà de cette année d’études en Angleterre. Il compte profiter au maximum de cette expérience que lui offre le gouvernement britannique.