Live News

Chania Permes relate un incident entre un haut gradé des prisons et son défunt époux

« Je soupçonne qu'il y a un lien entre l’incident avec un DCP de la prison et la mort de mon mari en détention ». C’est ce qu’a affirmé Chania Permes à sa sortie de la Major Crime Investigation Team (MCIT) en début d’après-midi de ce samedi 6 juin. L’épouse de Jean Cael Permes a consigné sa déclaration aux enquêteurs dans le sillage de l'enquête sur le meurtre de son époux à la prison de La Bastille, le 5 mai dernier. 

Chania Permes a allégué qu'il y aurait eu un incident entre un DCP et son époux en juillet 2019. 

« C’était lors d’un défilé que mon époux m’a montré le haut gradé qui, selon lui, l’aurait menacé et torturé alors qu’il était incarcéré à La Bastille. Mo pe anvi kone, ziska zordi, kisanla kin touy mo misie et pou ki rezon. Mo anvi kon laverite », a déclaré Chania Permes sur Radio Plus. 

Pour sa part, l’un des avocats de la famille Permes, Me Rama Valayden affirme que les faits ont été présentés devant les enquêteurs. Il dit espérer que justice soit faite « Mo atan ek mo deman ki lanket kontinie ek ki na pa ferm lanket vit vit. Parski ena ban sef ki pe sorti dan kes la tro fasil. Dan sa kes la, mo pe trouv avec lezot avoka avec tristes ki ban institusion partou in failli », a lancé Me Rama Valayden. 

Rappelons que le corps de Jean Cael Permes avait été retrouvé le 5 mai dernier à la prison dans sa cellule. 
L'autopsie avait attribué sa mort à une hémorragie interne causée par des multiples blessures. À ce jour, 10 gardes-chiourmes ont été provisoirement inculpés pour meurtre et complot. Et au total 30 gardes-chiourmes ont été interrogés par les enquêteurs de la MCIT.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !